Renault acquiert les activités « logiciel embarqué » d’Intel

Publié le par

Le projet d’acquisition prévoit que Renault intègre les 400 salariés d’Intel France travaillant sur ce thème.

Les sites d'Intel visés par l'acquisition sont situés à Toulouse et Sophia-Antipolis.
Les sites d'Intel visés par l'acquisition sont situés à Toulouse et Sophia-Antipolis.

La voiture de demain sera connectée ou ne sera pas… Renault l’a bien compris et officialise aujourd’hui son projet d’acquisition des activités R&D françaises d’Intel spécialisées dans les logiciels embarqués. « Ce projet d’acquisition s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe Renault d’offrir de nouveaux services connectés et d’améliorer l’expérience de ses clients. Les salariés d’Intel qui rejoindront Renault ont des compétences et des profils très qualifiés dans un domaine technique et concurrentiel, où l’Alliance est un des leaders mondiaux. Le groupe Renault continue ainsi de soutenir l’innovation et le développement économique en France » commente Carlos Ghosn, président-directeur général de Renault.

Situés à Toulouse et Sophia-Antipolis, les centres de R&D visés par l’acquisition vont être isolés par Intel à travers la création d’une nouvelle société qui sera vendue à Renault. Cette société sera rattachée à la direction engineering des systèmes Alliance du groupe Renault. L’acquisition devrait être effective avant le mois de juillet.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Véhicules connectés

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER