Renault Talisman Estate, un break accueillant et spacieux

Publié le par

Comme la berline, la version Estate de la Talisman affiche des proportions généreuses, gage d’une bonne habitabilité et d’un vaste espace de chargement.

La Talisman Estate sera commercialisée dans les prochaines semaines.
La Talisman Estate sera commercialisée dans les prochaines semaines.

Les qualités de la berline, les aspects pratiques d’un break en plus. Voici en résumé les arguments avancés par Renault à l’heure de présenter sa Talisman Estate. Légèrement plus grand que la berline (+ 1 centimètre à 4,86 m), le break affiche tout d’abord un volume de chargement allant de 572 à 1 700 dm3 une fois la banquette arrière rabattue.

JPEG - 318.6 ko
Le volume de coffre monte jusqu’à 1 700 dm3.
Renault insiste également sur son seuil de chargement assez bas (571 millimètres), sur la large ouverture du coffre (1 075 millimètres) et sur la possibilité de rabattre les sièges grâce à deux leviers situés dans le coffre. Le hayon bénéficie en prime d’une fermeture motorisée et d’une ouverture mains libres commandée par un mouvement du pied sous le bouclier. Bref, la Talisman Estate privilégie les aspects pratiques. Les automobilistes n’en attendent pas moins à ce niveau de gamme.

98 g/km de CO2 pour l’Energy dCi 110

Le break se veut également au top de l’habitabilité. Il vient ici titiller la Skoda Superb Combi, la référence de la catégorie en la matière. Renault annonce un espace aux genoux à l’arrière de 262 millimètres, une largeur aux coudes de 1 512 millimètres et une garde au toit plus importante que sur la berline. Les passagers seront donc à leur aise, quelle que soit leur place dans la voiture.

JPEG - 640 ko
La planche de bord est identique à celle de la berline.
Pour le reste, la Talisman Estate reprend les équipements de la berline. On retrouve ainsi le système R-Link2 et son écran tactile de 8,7 pouces, l’affichage tête haute, le châssis 4Control (quatre roues directrices), l’amortissement piloté ainsi que les nombreux systèmes destinés à améliorer la sécurité (régulateur adaptatif de vitesse, alerte de franchissement de ligne, avertisseur d’angle mort, reconnaissance des panneaux de signalisation…).

Quelques nuances sont toutefois à signaler au niveau des motorisations. La Talisman Estate Energy dCi 110 pointe à 3,7 l/100 km et 98 g/km de CO2. Un appétit légèrement supérieur à celui de la berline. Viennent ensuite les propositions Energy dCi 130 (106 g/km), Energy dCi 160 EDC (117 g/km), Energy TCe 150 EDC (132 g/km) et Energy TCe 200 EDC (132 g/km).

Mots clefs associés à cet article : Renault, Break

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER