Renault Kadjar, sur les traces du Nissan Qashqai

Publié le par

JPEG - 15.1 ko
Après le nouvel Espace, qui arrivera dans les concessions dans les semaines qui viennent, et en attendant la remplaçante de la Laguna, programmée pour la fin 2015, Renault s’invite sur l’un des segments les plus dynamiques en France et dans le monde, celui des crossover du segment C.

Le nouveau venu se nomme Kadjar. Positionné entre le Captur et le Koleos, il marque une nouvelle étape dans l’internationalisation des ventes de Renault puisqu’il sera produit dans l’usine espagnole de Palencia, mais aussi en Chine, à Wuhan, à compter de 2016.

Son air de famille avec le Nissan Qashqai n’est pas fortuit. Les deux véhicules reposent sur la même plate-forme CMF-C/D développée dans le cadre de l’alliance. Le châssis, les trains roulants, l’architecture électrique et électronique ou encore le compartiment moteur sont communs. Ce qui ne l’empêche pas d’être légèrement plus encombrant que son cousin. Le Kadjar mesure 4,45 m de long (+ 7 centimètres), 1,84 m de large (+ 4 centimètres) et 1,60 m de haut (+ 1 centimètre). Il se distingue également au niveau du style. Les designers de Renault ont eu les mains libres pour travailler la calandre, l’arrière ou encore l’habitacle.

Disponible en 2 et 4 roues motrices

JPEG - 16.1 ko
JPEG - 14.4 ko
JPEG - 23.7 ko
Le Kadjar sera commercialisé en Europe à compter de l’été 2015. Il sera proposé en versions deux et quatre roues motrices. Les clients pourront également opter pour une déclinaison deux roues motrices bénéficiant du système Extended Grip, qui permet au véhicule de mieux adhérer dans des conditions de conduite difficiles (boue, sable, neige…).

Point important, Renault promet une qualité intérieure de haute facture avec des matériaux moussés et une finition précise. Le Kadjar devrait également offrir une modularité assez poussée. Le système Easy Break permettra par exemple de déverrouiller et de rabattre automatiquement la banquette arrière 1/3 – 2/3 grâce à des poignées situées dans le coffre. Le siège passager pourra de son côté être positionné en tablette. Quant au volume de coffre, il pointe à 472 dm3. Environ 30 litres de rangement sont également répartis dans l’habitacle

Achevons ce tour d’horizon en signalant que le Kadjar embarque le R-Link 2 associé à un écran tactile de 7 pouces. Ce système, inauguré par l’Espace, est doté de la reconnaissance vocale pour la navigation, du Bluetooth, d’applications téléchargeables ou encore de la radio. Diverses aides à la conduite sont également au menu comme l’assistance au freinage d’urgence, l’alerte de franchissement de voie, la reconnaissance de la signalétique avec alerte des limitations de vitesse et la caméra de recul.

Il faudra maintenant patienter jusqu’au Salon de Genève pour en apprendre plus sur les motorisations, les rejets de CO2, les transmissions et bien entendu les tarifs.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Crossover

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER