Renault Grand Scénic, l’Espace en format court

Publié le par

La marque au losange parachève le renouvellement de sa gamme de véhicules familiaux avec le nouveau Grand Scénic, disponible en versions 5 et 7 places.

Le Grand Scénic s'allonge de 75 mm.
Le Grand Scénic s'allonge de 75 mm.

Une offre tous les 23 centimètres. Voici la segmentation opérée par Renault sur le créneau des véhicules à vocation familiale, autrement dit des monospaces. Le Scénic révélé lors du dernier Salon de Genève pointe à 4,40 mètres, le Grand Scénic dévoilé cette semaine à 4,63 mètres, et la nouvelle génération de l’Espace à 4,86 mètres. Une hiérarchie claire qui devrait constituer un bon argumentaire pour les vendeurs afin d’orienter les clients vers le véhicule le mieux adapté à leurs besoins.

JPEG - 375.6 ko
Le Grand Scénic adopte des roues de 20 pouces.
Le dernier maillon de la gamme familiale de Renault a ainsi effectué sa première sortie officielle. A l’instar du Scénic et de l’Espace, le nouveau Grand Scénic bouscule les codes stylistiques traditionnels de l’univers des monospaces. Ses grandes roues de 20 pouces, sa silhouette dynamique, sa carrosserie bi-ton, son diffuseur situé sous la jupe arrière et son porte-à-faux arrière réduit lui confèrent des airs de crossover. Il s’apparente en quelque sorte au nouvel Espace en format plus court.

5 ou 7 places

Il n’abandonne pas pour autant sa vocation familiale avec des mensurations en hausse par rapport à la génération précédente. Le nouveau Grand Scénic est disponible en versions 5 et 7 places et son volume de coffre est annoncé à 765 litres en version 5 places. Renault précise que 63 litres de rangements supplémentaires sont répartis dans le véhicule.

JPEG - 400.6 ko
Un plancher plat, idéal pour charger.
Qui dit monospace, dit modularité. Sur ce point, le Grand Scénic semble dans la lignée de ses ancêtres. Le siège avant passager peut être positionné en tablette, les sièges du deuxième rang sont coulissants de façon indépendante et les sièges du troisième rang de la version 7 places sont escamotables. Ajoutons que l’ensemble des sièges arrière peuvent se rabattre automatiquement afin d’obtenir un plancher plat. Cette manœuvre s’effectue à l’aide d’une commande située dans le coffre ou depuis l’écran tactile situé sur la planche de bord.

En matière d’équipements, le Grand Scénic sort le grand jeu avec le freinage actif d’urgence avec détection de piéton, l’assistant de maintien dans la voie de circulation, l’alerte de détection de fatigue, la régulateur de vitesse adaptatif, l’avertisseur d’angle mort ou encore la caméra de recul. On retrouve par ailleurs la tablette tactile verticale de 8,7 pouces couplée au système R-Link2 et l’affichage tête haute.

Une offre diesel complète

JPEG - 345.4 ko
La planche de bord est identique à celle du Scénic.
Quant aux motorisations, elles sont sans surprise. L’offre diesel se compose de l’Energy dCi 110 BVM6, de l’Energy dCi 110 EDC7, de l’Energy dCi 130 BVM6 et de l’Energy dCi 160 EDC6. Les clients pourront sinon opter pour le dCi 110 Hybrid Assist doté d’un générateur électrique et d’une batterie 48V. Cette technologie permet de récupérer un maximum d’énergie au freinage et en décélération et d’offrir un surplus de puissance dans les phases d’accélération. Enfin, côté essence, l’Energy TCe 115 BVM6 et l’Energy TCe 130 BVM6 sont à l’œuvre.

La commercialisation du Grand Scénic est prévue pour la fin de l’année 2016. Il constituera l’une des attractions du prochain Mondial de l’Automobile de Paris.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Monospace

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER