Pro+ Board, nouveau service chez Renault Parc Entreprise (RPE)

Publié le par

L’on connaissait déjà Fleet Asset Management (FAM) pour les très gros parcs, un outil relativement complet de “management” des flottes automobiles rendu possible grâce à la remontée d’informations en provenance des véhicules Renault par le biais de boitier montés maison.

Pour venir compléter l’éventail des services Pro+ proposés aux clients professionnels (Renault a déjà spécialisé une partie de son réseau en 2009, 90 concessions ont obtenu le label Renault Pro+ en France, avec un objectif de plus de 110 d’ici 2015) ; voici venu le temps de Pro+ Board, une plate-forme simple et rapide, conçue pour l’ensemble des acheteurs professionnels, y compris les artisans-commerçants, mais plus spécialement adaptée aux flottes de plus de 20 véhicules. Le point de départ, c’est un boitier Renault monté sur les véhicules de la marque (VP et VUL et les gammes business en seront systématiquement dotées), ou d’autres marques, qui permet de remonter un certain nombres de données à partir du véhicule, notamment le kilométrage réel parcouru, les éléments relatifs à la maintenance des véhicules (dépassement, alertes de niveaux d’huile…), aux consommations, etc. Et ce sans géolocalisation, même si à terme, celle-ci pourra être couplée, sur demande spécifique du client.
Fort de cet équipement, le gestionnaire de parc, a accès à un certain nombre d’informations, rendues sous la forme d’histogrammes et autres graphiques regroupés en quelques tableaux de bord très lisibles. L’ensemble doit permettre de mieux contrôler le TCO de chacun des véhicules, d’en diminuer le coût (consommation, maintenance, etc.), et surtout agir sur les comportements des conducteurs, là où demeure le plus gros gisement d’économies encore possible pour les entreprises.

JPEG - 70.2 ko

Il en coûtera 8 euros HT par mois et par véhicule pré-équipé par Renault. Si l’installation vient en option, le boitier sera monté contre 125 euros HT et toujours 8 euros/mois/véhicule. Enfin, pour des véhicules d’autres marques, le montage du boitier grimpe à 375 euros HT et toujours les 8 euros/mois/véhicule pour les frais de gestion et de restitution des données. Ceci pour, selon Benoit Alleaume, patron de RPE : «  aller à terme vers du “pay as you drive” professionnel … Car nous avons la volonté d’être acteur, au même titre que les autres intervenants, sur la collecte et le traitement des données. ».
À ce dernier propos et suite aux propositions de services de ce type de plus en plus nombreuses (constructeurs, loueurs, prestataires, assureurs, gestionnaires de sinistres…) ; les gestionnaires de parcs, disant contribuer à l’enrichissement, voire à la constitution des données pour des constructeurs et autres prestataires en achetant ou louant et surtout faisant rouler leurs véhicules, considèrent que la donnée leur appartient également, raison pour laquelle, le coût du traitement mensuel refacturé aux entreprises ou aux collectivités, ne peut être trop élevé. Renault Parc entreprise, questionné par nos soins sur le sujet répond que : « la donnée existe parce qu’elle peut-être remontée par un système et donc, qu’elle demeure sa propriété*.  » Le sujet n’est donc pas nécessairement totalement clos. Pour conclure, notons qu’à terme le service, développé en six langues, est prévu pour être déployé dans plusieurs pays européens. Rendez-vous donc dans un an, pour faire un premier bilan sur la France.
Pour en savoir plus : www.proplusboard.rcibanque.com .

Mots clefs associés à cet article : Boitiers électronique

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER