Peugeot i-Cockpit, orientation premium

Publié le par

Un volant encore plus compact, un combiné tête haute entièrement paramétrable pouvant afficher la navigation et un écran tactile de 8 pouces façon tablette composent le nouveau poste de conduite de la marque au lion.

Peugeot flirte avec le premium…
Peugeot flirte avec le premium…

Peugeot n’est pas peu fier de son nouveau poste de conduite. Il y a de quoi. La seconde génération du i-Cockpit qui équipera les futurs modèles du constructeur, à commencer par le 3008, monte résolument en gamme et s’inspire clairement de la concurrence premium d’outre-Rhin. Les trois piliers qui ont fait le succès du premier i-Cockpit écoulé à 2,2 millions d’exemplaires dans le monde via trois modèles depuis 2012 (208, 2008 et 308) sont toujours d’actualité. Le nouvel ensemble se veut néanmoins plus ergonomique et surtout plus technologique.

Le volant est encore plus compact et se pare désormais de deux méplats afin d’offrir une meilleure visibilité sur la partie haute et plus d’espace aux jambes en partie basse. Le combiné tête haute, qui permet à la marque au lion de se passer de l’affichage tête haute classique, est à présent composé d’une dalle numérique haute résolution de 12,3 pouces. Le passage au numérique de cet équipement permet au conducteur de paramétrer et de personnaliser les informations diffusées à souhait. Il est notamment possible d’y déporter la navigation 3D et les indications de direction, à l’instar de ce que propose Audi avec son Virtual Cockpit. Le tout est complété par un écran tactile de 8 pouces situé au centre de la planche de bord.

Des matériaux de grande qualité

JPEG - 423.7 ko
La navigation peut être déportée sur le combiné tête haute.
Les designers de Peugeot ont en outre conservé l’idée de la rangée de boutons qui a en partie contribué au succès de l’actuelle génération du 3008. Les touches « piano » bénéficient ici d’un meilleur traitement avec un revêtement chromé. L’habitacle dévoilé à la presse était également équipé d’une commande de boîte de vitesses automatique original fonctionnant par petites impulsions. Le constructeur a par ailleurs apporté un soin particulier aux sièges avant, très enveloppants et dotés de plusieurs fonctions massage.

La qualité des matériaux et la précision des assemblages sont quant à eux dans la lignée des dernières productions de la marque. On se situe ici au top niveau des constructeurs généralistes et aux portes du premium. Signalons enfin que Peugeot n’a pas négligé les aspects technologiques. Outre l’affichage tête haute numérique, les futurs modèles bénéficieront de la téléphonie mains libres à commande vocale, de la gestion automatique des SMS, de nombreuses aides à la conduite et des technologies Apple CarPlay, Mirrorlink et Android Auto.

Mots clefs associés à cet article : Peugeot

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER