Petit Forestier en passe d’acquérir Fraikin

Publié le par

Le loueur de véhicules frigorifiques a signé un accord d’exclusivité en vue d’acquérir 100 % du capital du loueur de véhicules utilitaires légers.

Petit Forestier et Fraikin louent plus de 100 000 véhicules dans le monde.
Petit Forestier et Fraikin louent plus de 100 000 véhicules dans le monde.

Un géant français de la location de véhicules utilitaires et industriels est en passe de voir le jour. Petit Forestier annonce avoir signé un accord d’exclusivité pour l’acquisition de l’intégralité du capital de Fraikin. Le spécialiste des véhicules frigorifiques assure que cette opération permettra de développer un projet industriel visant à associer des spécialisations très complémentaires, Petit Forestier sur le froid et Fraikin en tant que généraliste.

L’objectif est également de mutualiser les moyens en matière de recherche et développement, d’étendre la présence des deux acteurs au niveau international et de renforcer leur position en Europe. Il est néanmoins précisé que les deux marques, qui bénéficient d’une identité forte, garderont leur autonomie, leur réseau et leurs spécificités.

Pour Yves Forestier, président du groupe Petit Forestier, « l’acquisition de Fraikin constitue pour notre groupe familial une nouvelle étape structurante de son développement. Elle permet de créer un acteur de référence mieux armé à l’échelle française et européenne face aux nouvelles concurrences que connaît notre secteur. Avec Fraikin, nous consolidons nos positions sur le marché toujours plus concurrentiel de la mise à disposition de véhicules. Nous intégrons une marque à forte notoriété. Elle représente une opportunité unique d’entrer par la grande porte sur le segment généraliste ».

1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires

Le groupe Fraikin, par la voix de son président du directoire Pierre-Louis Colin, se déclare « totalement engagé pour faire un succès de cette opération qui a beaucoup de sens au niveau industriel. Ainsi, Fraikin pourra de nouveau s’appuyer sur un actionnariat familial, solide, engagé sur le long terme permettant à notre groupe de renouer avec ses racines historiques ».

Cette opération d’envergure, soumise à l’autorisation préalable des autorités de la concurrence, permettrait de constituer un groupe atteignant 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires et gérant un parc roulant d’environ 100 000 véhicules dans le monde. Les deux acteurs constitueraient alors un acteur majeur de la location de véhicules utilitaires légers et industriels en Europe.

Rappelons que Petit Forestier est aujourd’hui à la tête de 228 agences en Europe et au Maghreb et s’appuie sur un parc de 42 700 véhicules, de 27 300 meubles et de 1 400 containers frigorifiques. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 577 millions d’euros en 2015. Fraikin annonce pour sa part un parc de 57 000 véhicules (VUL et VI), un réseau de 180 agences en Europe et un chiffre d’affaires de 656 millions d’euros en 2015.

Mots clefs associés à cet article : Fraikin, Petit Forestier, LLD, Véhicule industriel (VI), Véhicule utilitaire léger (VUL)

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER