Paris : de nouvelles aides pour rouler plus propre

Publié le par

Celles-ci viseront principalement les TPE et PME. Les particuliers sont également concernés.

Le Terminator et Anne Hidalgo sont bien décidés à purifier la ville.
Le Terminator et Anne Hidalgo sont bien décidés à purifier la ville.

Face aux critiques de plus en plus nombreuses sur sa politique visant les automobilistes et aux résultats mitigés de la piétonisation des voies sur berge, Anne Hidalgo a décidé de faire front. Et quel meilleur soutien qu’Arnold Schwarzenegger, porte-parole de la « coolitude écologique » californienne ?

L’ancien gouverneur, aujourd’hui président-fondateur du R20, un réseau de régions proactives en matière d’actions climatique, a ainsi présenté au côté de la maire les résultats d’une étude du C40 pointant les effets bénéfiques d’une baisse de la pollution. Celle-ci permettrait de faire gagner 21 jours de vie aux Parisiens et d’éviter 7 600 admissions en hôpitaux chaque année. Un plus pour les finances publiques !

Mais pour contrer les critiques, Anne Hidalgo souhaite également renforcer les mesures incitatives. Différentes aides visant les artisans, professionnels du tourisme et particuliers vont ainsi être présentées en Conseil de Paris :

  • Une aide jusqu’à 9 000 euros pour les autocaristes franciliens qui travaillent à Paris et souhaitent acquérir un autocar électrique ou GNV.
  • Une aide jusqu’à 6 000 euros pour les auto-écoles parisiennes qui souhaitent acquérir une voiture-école électrique.
  • Une aide jusqu’à 600 euros pour les auto-entrepreneurs, TPE et PME de moins de 50 salariés qui souhaitent acquérir un vélo cargo.
  • Une aide jusqu’à 1 200 euros pour les auto-entrepreneurs, TPE et PME de moins de 50 salariés qui souhaitent acquérir un triporteur.
  • Une aide jusqu’à 9 000 euros pour les professionnels propriétaires d’un bateau et qui souhaitent acquérir une motorisation propre.
  • Une aide jusqu’à 1 200 euros pour les professionnels propriétaires d’un bateau et qui souhaitent réaliser des travaux de dépollution.

Les taxis bénéficieront également d’une aide allant jusqu’à 3 000 euros pour l’achat d’un véhicule hybride ou électrique d’occasion et jusqu’à 4 000 euros pour l’installation à leur domicile d’une borne de recharge. Un crédit de 200 euros de recharge sur les bornes Belib’ sera par ailleurs proposé.

Les particuliers récemment gratifiés du permis de conduire vont pour leur part bénéficier de réductions sur les abonnements Autolib’ et Velib’ et pourront également prétendre à l’aide de 600 euros pour l’achat d’un vélo cargo.

Mots clefs associés à cet article : Réchauffement climatique, Environnement

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER