PSA pourrait racheter Opel

Publié le par

Le constructeur français a confirmé son intérêt pour Opel mardi 14 février, tout en rappelant que rien n’était encore fait.

L'Opel Astra, modèle le plus vendu de la marque Opel.
L'Opel Astra, modèle le plus vendu de la marque Opel.

La nouvelle avait été dévoilée par des agences de presse un peu plus tôt dans la journée, PSA n’a pas attendu longtemps avant de confirmer. Le groupe « examine avec General Motors de nombreuses initiatives (…) y compris une acquisition potentielle d’Opel ». La marque, entité européenne de l’américain General Motors avec Vauxhall, pourrait donc entrer dans le giron de PSA.

Aucune certitude pour l’instant

Les deux groupes se connaissent bien, puisque depuis 2012 General Motors et PSA ont mis en place « une alliance qui couvre à ce jour trois projets en Europe », rappelle-t-on dans le communiqué de PSA. Le constructeur français nuance quand même la nouvelle : « À ce stade, il n’existe aucune certitude sur la conclusion d’un éventuel accord. »

General Motors dans le rouge en Europe

L’an dernier Opel a vendu 1,2 million d’unités sur le Vieux Continent selon ses propres chiffres, soit 46 000 véhicules de plus qu’en 2015. Une hausse qui ne permet tout de même pas à General Motors de revenir à l’équilibre pour ses activités européennes en 2016 : le constructeur américain ayant annoncé une perte de 257 millions d’euros cette année-là.

Mots clefs associés à cet article : General Motors, Opel, PSA Peugeot Citroën

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER