PSA Peugeot Citroën va dévoiler les consommations réelles de ses véhicules

Publié le par

PSA va faire appel à un organisme indépendant.
PSA va faire appel à un organisme indépendant.

PSA Peugeot Citroën veut montrer patte blanche après l’affaire des moteurs truqués de Volkswagen. Le constructeur tient tout d’abord à souligner qu’il n’a jamais équipé ses véhicules d’un logiciel permettant de détecter un test de conformité et d’activer un dispositif de traitement des polluants qui serait inactif en usage client.

Le groupe rappelle en outre que la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction) associée à l’ensemble de ses moteurs BlueHDi Euro 6 est « reconnue dans de nombreuses publications comme étant la technologie la plus performante pour le traitement des NOx ». Elle devrait notamment permettre à ses modèles de répondre sans trop de difficultés à la future norme WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure) censée entrer en vigueur en 2017 en Europe.

En parlant de normes, PSA reconnaît justement optimiser, comme tout constructeur, le test européen actuel qui, dit-il, est « peu représentatif des usages clients ». Le groupe tient à mettre fin à cette pratique en apportant son plein soutien à la nouvelle norme « plus représentative de conditions réelles d’utilisation ». Il compte également publier dès que possible, pour ses principaux véhicules, les consommations en usage client sous le contrôle d’un organisme tiers indépendant.

Mots clefs associés à cet article : Peugeot, Diesel

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER