OpenFleet, nouvel acteur dans l’auto-partage B to B

Publié le par

OpenFleet, nouvel acteur dans l'auto-partage B to B

Après l’auto-partage entre particuliers, la jeune start-up Koolicar fondée en 2011 s’attaque à l’auto-partage dans la sphère professionnelle. Cette nouvelle offre est commercialisée sous le nom d’OpenFleet.

Tous les ingrédients d’un service d’auto-partage sont de la partie. OpenFleet comprend une technologie embarquée permettant l’utilisation des véhicules sans clé, une plate-forme de réservation, un outil permettant au gestionnaire de parc de gérer les droits des utilisateurs (accès libre ou sur réservation, types de trajets…) et un bouquet de services associés (assurance, assistance, centre d’appels, reporting, gestion des paiements, exploitation du service en marque blanche…).

Les créateurs d’OpenFleet insistent également sur la possibilité qu’ont les entreprises de générer des revenus en ouvrant les réservations le soir et le week-end pour des usages privés. Les employés sont les premiers concernés par ce dernier point mais le prestataire évoque d’autres pistes comme la mise à disposition à des employés de sociétés voisines (usage inter-entreprises) ou au grand public via le site www.koolicar.com.

Mots clefs associés à cet article : Autopartage

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER