Opel Karl : elle fait le Ma(r)ximum

Publié le par

Partis d’une page blanche, les ingénieurs d’Opel ont inventé une mini-urbaine qui sait se tenir sur la route : la Karl se révèle esthétiquement et techniquement séduisante.

La Karl émarge à 99 g/km de CO2 avec le pack ecoFlex.
La Karl émarge à 99 g/km de CO2 avec le pack ecoFlex.

La dernière-née de la famille Opel s’appelle (la) Karl, hommage à l’un des fils du fondateur de la marque. Ici on joue la simplicité et le sérieux : 4 portes, 5 places avec un espace pour les passagers arrière loin d’être idiot, un « soupçon » de coffre, mais aussi une certaine modularité (la banquette se replie 1/3-2/3) et jusqu’à 1 000 litres de capacité.

En 3,675 m de long, la Karl en fait ainsi un Mar(x)imum et c’est capital pour une marque qui se cherche toujours un peu sur le marché français. Là, elle a une carte à jouer parce que les clients prêts à y mettre le prix auront une mignonne petite voiture, joliment dessinée, assez bien finie et disponible en de multiples versions.

Une mini hyperbranchée

JPEG - 1.3 Mo
Opel a soigné la présentation de la planche de bord.
Dans l’habitacle, on est tout de suite à l’aise. Les sièges sont confortables, la planche de bord est soignée, et la dernière génération du système multimédia IntelliLink intègre Apple CarPlay et Android Auto. Les plus geek des conducteurs pourront, dès le début 2016, rester hyperbranchés grâce Opel OnStar, qui offrira des services personnalisés et une connexion WiFi haut débit.

Côté motorisations Opel a fait le choix unique d’un trois-cylindres d’une extrême discrétion. À la norme Euro 6, en aluminium, couplé à une boîte manuelle à cinq vitesses, ce moteur essence de 1.0 l consomme 4,5 l/100 km pour des émissions de 104 g/km de CO2. En option, pour 150 euros, un pack ecoFlex permet de gagner quelques décilitres (4,3 l/100 km) et 5 g/km de CO2 (99 g), mais les rapports de boîte allongés ne sont pas sans conséquences sur la vivacité de la voiture et mettent (un peu) à mal l’agrément de conduite.

Le seul point d’interrogation concerne les VR. Les spécialistes les comparent à celles des Renault Twingo, Peugeot 108, Citroën C1, etc. Ces dernières ont un temps d’avance avec une gamme de motorisations plus large et une boîte robotisée qui est, sur une mini à vocation urbaine, un incontestable plus. La Karl devrait en être dotée un peu plus tard. Elle gagnera alors encore en attractivité.

Technique et finance

Opel Karl 1,0 l Cosmo Pack

  • Prix TTC * : 13 650 €
  • Cylindrée : 999 cm3
  • Puissance Maxi : 75 ch à 3 500 tr/min
  • Couple Maxi : 230 Nm de 1 750 à 2 500 tr/min
  • Consommation (Mixte) : 4,5 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 104 g/km
  • Classe : B
  • Couleur : vert moyen
  • Bonus/Malus * : neutre
  • Carte grise (92) * : 229,63 €
  • TVS * : 436 €
  • Loi de roulage * : 38 mois/100 000 km
  • Loyer financier * : 230,62 €
  • Loyer global mensuel * : 361,19 €
  • PRK.ENTREPRISE * : 0,23 €
  • Coût kilométrique supplémentaire * : 0,05 €
  • Avantages en nature Sté/an * : 652,58 €
  • VR estimée (Montant et %) * : 35,49 %
  • TCO Après I.S * : 498,21 €
  • TCO période Après I.S * : 18 931,98 €

* Valeurs en vigueur au 10 novembre 2015

Mots clefs associés à cet article : Opel, Citadine

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER