Opel Astra Sports Tourer, pleine d’allure

Publié le par

L’Astra 5 portes venant d’être auréolée du titre envié de Voiture de l’année 2016, son pendant break Sports Tourer démarre assurément sa carrière sous les meilleurs auspices.

Le volume de coffre de l'Astra Sports Tourer gagne 80 litres.
Le volume de coffre de l'Astra Sports Tourer gagne 80 litres.

Gommant tout indice de pure vocation utilitaire, l’Astra Sports Tourer, lancée fin avril en France, montre une silhouette spécialement élancée pour un break. Pleinement bénéficiaire des avantages de la nouvelle plate-forme étrennée par l’Astra 5 portes (rigidité structurelle accrue et allègement), cette variante se révèle également un peu plus habitable que sa devancière à longueur égale, perdant même 3 centimètres sur l’empattement ! Elle offre pourtant 2,8 cm de mieux aux jambes des passagers arrière, alors que le coffre gagne un volume utile de 80 litres (de 540 à 1 630 litres).

Côté modularité, la banquette arrière est rabattable 60/40 de série, mais le pack Flexibilité (250 euros) la fractionne en trois parties inégales, 40-20-40 ; dans les deux cas, les dossiers affaissés forment un plancher plat. Et avec le pack Cuir, les assises des deux places arrière latérales deviennent chauffantes. Mais ici pas de siège avant droit repliable, Opel misant plutôt sur ses sièges avant ergonomiques exclusifs certifiés AGR (600 euros), indiqués contre le mal de dos. Et sur les cinq finitions de l’Astra Berline, le break ne reprend que les deux niveaux intermédiaires, Edition et Innovation, avec hayon motorisé aussi actionnable par le pied sur le stade supérieur.

Agile au volant

Laissant de côté essence 100 ch et diesel 95 ch, la Sports Tourer dispose des autres motorisations de la berline, inaugurant aussi le meilleur 2.0 l CDTI, dont le double turbo libère 160 ch sans gros rejets de CO2.

Au volant, son attrait le plus évident tient à son joli couple de 350 Nm, qui le rend très onctueux et jamais bruyant. Il assure bien, mais sans faire sentir toute sa cavalerie, même sollicitée avec insistance, car la boîte à six vitesses tire au final vraiment long pour ménager le CO2. Sa puissance néanmoins importante met en exergue l’intéressante aptitude du train arrière à enrouler les virages. Cette agilité comportementale, pas si commune, de la Sports Tourer valant celle de la berline.

Technique et finance

Opel Astra Sports Tourer 1.6 l CDTI 110 ch S&S BVM6 Edition

  • Prix TTC * : 24 000 €
  • Cylindrée : 1 598 cm3
  • Puissance Maxi : 110 ch à 3 500 tr/min
  • Couple Maxi : 300 Nm de 1 750 à 2 000 tr/min
  • Énergie : Diesel
  • Consommation (Mixte) : 3,6 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 95 g/km
  • Classe : A
  • Couleur : Vert foncé
  • Bonus/Malus * : neutre
  • Carte grise (92) * : 285,01 €
  • TVS * : 230 €
  • Loi de roulage * : 38 mois / 100 000 km
  • Loyer financier * : 309,45 €
  • Loyer global mensuel * : 622,15 €
  • PRK.ENTREPRISE * : 0,24 €
  • Coût kilométrique supplémentaire * : 0,05 €
  • Avantages en nature Sté/an * : 1 036,80 €
  • VR estimée (Montant et %) * : 46,20 %
  • TCO Après I.S * : 539,07 €
  • TCO période Après I.S * : 20 484,66 €

* Valeurs en vigueur au 23 juin 2016

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER