Nouvelle BMW Série 5 : au service du conducteur

Publié le par

La septième génération de la Série 5 propose une panoplie d’équipements destinés à épauler le conducteur en toutes circonstances.

La nouvelle Série 5 sera commercialisée en février 2017.
La nouvelle Série 5 sera commercialisée en février 2017.

BMW a révélé la nouvelle génération de la Série 5. Si la berline ne bouscule pas outre mesure les codes stylistiques en vigueur au sein de la marque à l’hélice, elle propose en revanche de réelles avancées sur le plan technologique. « La nouvelle Série 5 propose un soutien maximal au conducteur non seulement en cas de danger, mais aussi dans des situations peu exigeantes pour le conducteur telles que les bouchons et les circulations ralenties ou les tronçons d’autoroute monotones », avance BMW. Cela se traduit par la présence à bord, de série, d’une caméra stéréo et d’une multitude de capteurs surveillant l’environnement de la voiture.

JPEG - 644.8 ko
La gamme débutera avec la 520d de 190 ch.
La berline propose des équipements tels que l’assistant d’évitement, l’assistant d’intersection, l’avertisseur d’angle mort, l’avertisseur de franchissement de ligne, la protection active anti-collision y compris latérale, l’affichage tête haute de nouvelle génération, le régulateur actif de vitesse ou encore l’assistant directionnel et de contrôle de la trajectoire. Tous ces équipements ont pour objectif d’assurer la sécurité des occupants. Mais la nouvelle Série 5 franchit également le pas de la conduite automatisée avec l’assistant de limitation de vitesse intelligent couplé au régulateur de vitesse. « De l’arrêt jusqu’à une vitesse de 210 km/h, la voiture aide le conducteur, s’il le souhaite, en effectuant les accélérations, les freinages et les braquages », assure le constructeur.

Une version hybride rechargeable en mars

La technologie est également au programme à bord avec le système iDrive de nouvelle génération. Un écran de 10,25 pouces regroupe la navigation, le téléphone, l’info divertissement et bien d’autres fonctions de la voiture. Ce système se contrôle par la voix, par des gestes ou tout simplement par le doigt, l’écran étant tactile. L’agencement de cet écran est entièrement personnalisable.

JPEG - 872.1 ko
Un écran de 10,25 pouces surplombe la planche de bord.
BMW évoque malgré tout quelques éléments liés à la conception. La berline fait la part belle à l’aluminium et à des aciers à haute limite élastique, ce qui permet de réduire sa masse de 100 kg en moyenne par rapport à sa devancière. Sa longueur a été portée à 4 935 millimètres, ce qui permet selon BMW de proposer plus d’espace aux jambes à l’arrière. Des progrès sensibles en matière d’insonorisation sont également avancés.

Sous le capot, l’offre débute avec la 520d de 190 ch annoncée à 109 g/km de CO2 en boîte mécanique, à 108 g/km en boîte Steptronic à huit rapports et à 119 g/km en déclinaison xDrive. Une version EfficientDynamics Edition de cette 520d arrivera dans un second temps. BMW promet à son sujet un record en matière d’émissions de CO2 pour le segment. Une proposition hybride essence rechargeable 530 e iPerformance sera également introduite peu de temps après la commercialisation, prévue en février prochain. Au lancement, la gamme comprendra en outre la 530d de 265 ch homologuée à partir de 118 g/km, la 530i xDrive de 252 ch (137 g/km) et la 540i xDrive de 340 ch (159 g/km).

Mots clefs associés à cet article : BMW, Berline, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER