Nouveaux moteurs pour la BMW Série 5

Publié le par

Nouveaux moteurs pour la BMW Série 5

Retouchée esthétiquement l’an dernier, la BMW Série 5 s’offre aujourd’hui des moteurs plus performants. Les versions 518d et 520d sont moins gourmandes en carburant et rejettent moins de CO2 tout en étant légèrement plus puissantes.
La BMW 518d, qui passe de 143 à 150 ch, est désormais homologuée à 124 g/km et 4,7 l/100 km en boîte manuelle à six rapports. Elle se montre encore plus sobre avec la boîte automatique à huit rapports, puisqu’elle émarge à 120 g/km et 4,6 l/100 km. La berline était jusqu’à présent annoncée à 129 g/km et 4,9 l/100 km dans les deux cas.
Concernant la 518d Touring, les progrès sont tout aussi probants. Elle passe de 137 à 132 g/km en boîte manuelle, et de 139 à 128 g/km en boîte automatique. Cela équivaut à des consommations de carburant respectives de 5 l et 4,9 l/100 km.
La BMW 520d voit pour sa part sa puissance grimper à 190 ch, contre 184 ch auparavant. Dans le même temps, ses rejets de CO2 tombent à 124 g/km et sa consommation, à 4,7 l/100 km en boîte manuelle. La palme de la sobriété revient à la 520d BVA8 avec des émissions de 119 g/km et un appétit de 4,5 l/100 km. Le gain est ici de 10 g/km et de 0,4 l/100 km. En déclinaison break, la 520d suit la même tendance avec des rejets de 132 g/km en boîte manuelle et de 128 g/km en boîte auto.

Mots clefs associés à cet article : BMW, Berline, Break

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER