Nissan lance sa pile à combustible au bioéthanol

Publié le par

Nissan a annoncé le développement de sa pile à combustible fonctionnant au bioéthanol.

Par réaction chimique, de l’hydrogène est généré à partir de ce bioéthanol stocké dans la voiture.
Par réaction chimique, de l’hydrogène est généré à partir de ce bioéthanol stocké dans la voiture.

La pile à combustible (PAC) Nissan e-Bio génère de l’électricité grâce au bioéthanol stocké dans le réservoir de la voiture. Par réaction chimique, de l’hydrogène est généré à partir de ce bioéthanol. C’est l’électrolyse entre l’oxygène de l’air et l’hydrogène qui produit l’électricité. Cette innovation permet d’afficher une autonomie d’environ 600 kilomètres.

JPEG - 147.1 ko
L’objectif pour Nissan est que la PAC e-Bio devienne accessible et simple d’utilisation. La technologie de pile à combustible Nissan e-Bio contribue directement à la stratégie Nissan Intelligent Power (Performance Intelligente par Nissan). « Cette stratégie vise à générer plus d’efficacité, de performances et de plaisir de conduite, grâce au développement de batteries et de véhicules 100 % électriques tels que la Nissan Leaf, voiture 100 % électrique la plus vendue au monde, ou le fourgon compact 100 % électrique Nissan e-NV200 », précise le constructeur.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Pile à combustible, Biocarburant

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER