Navettes autonomes : la ville de Paris fait le bilan après deux mois de test

Publié le par

Après deux mois et demi d’essais, l’heure est au bilan pour les navettes autonomes qui circulaient entre la gare d’Austerlitz et celle de Lyon à Paris.

Le prochain test des navettes EasyMile aura lieu à Vincennes cet été.
Le prochain test des navettes EasyMile aura lieu à Vincennes cet été.

Depuis le 23 janvier, deux navettes autonomes de la marque française EasyMile circulaient sur le pont Charles-de-Gaulle, entre la Gare d’Austerlitz et celle de Lyon, dans les deux sens. L’heure est maintenant au bilan, et selon la Mairie de Paris, la RATP et le Stif, les trois partenaires dans ce projet, il est « très prometteur ». En deux mois et demi, 30 000 passagers ont franchi le pont dans ces navettes EZ10 100 % électriques et complètement autonomes. Pas de chauffeur à bord, mais juste un agent qui est là pour accueillir les six voyageurs que peut contenir EZ10. Les navettes, accessibles gratuitement, ont circulé 7j/7 de 14 heures à 20 heures sur une voie dédiée.

Une nouvelle expérimentation prévue à Vincennes

Pendant cette expérimentation, l’avis des usagers a été recueilli. Conclusion : l’intérieur des navettes devrait être réaménagé pour gagner en modularité. Les questions de vitesse, de franchissement de carrefour et d’évitement d’obstacle devraient aussi être creusées. Une nouvelle expérimentation est prévue cet été en région parisienne. Cette fois, des navettes devraient faire des allers-retours entre le Château de Vincennes et le Parc de floral du bois de Vincennes.

Mots clefs associés à cet article : Transports en commun, Véhicules autonomes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER