Mitsubishi Motors rejoint l’Alliance Renault-Nissan

Publié le par

En devenant le principal actionnaire de Mitsubishi Motors, Nissan permet au constructeur japonais d’entrer dans l’alliance Renault-Nissan.

L'alliance Renault-Nissan devient le premier actionnaire de Mitsubishi.
L'alliance Renault-Nissan devient le premier actionnaire de Mitsubishi.

Nissan a finalisé l’acquisition de Mitsubishi Motors (34 %) et s’impose ainsi comme le principal actionnaire du constructeur. De son côté, Mitsubishi devient membre de l’alliance Renault-Nissan, permettant à cette dernière d’entrer dans le top 3 mondial des grands groupes automobiles. Volume de ventes prévu : 10 millions d’unités courant 2016.

Le plein de synergies

Le président du groupe, Carlos Ghosn, a annoncé que la coopération entre les deux marques japonaises se traduirait par des achats communs, une plus grande proximité avec les marchés, une utilisation commune des usines, des plates-formes de véhicules communes, le partage des technologies et la conquête de nouveaux marchés développés et en voie de développement.

Mots clefs associés à cet article : Mitsubishi, Nissan, Renault

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER