Mercedes : nouveau Sprinter 4 x 4

Publié le par

Quand la route devient mauvaise, le nouveau Sprinter 4x4 bénéficie de sa transmission intégrale qui fait la différence. En version minibus, le Sprinter 4x4 aborde les routes de montagne en toute sécurité pour transporter des touristes vers leurs hôtels. Quant à la version fourgon, elle peut acheminer ouvriers, matériaux et outils jusqu’aux éoliennes perdues au fin fond de la nature. La cabine double est pour sa part idéale dans les carrières, et la version châssis proposée aux camping-caristes peut conduire les aventuriers à travers tous les décors fabuleux que propose notre bonne vieille planète Bleue.

Sa transmission intégrale s’enclenche sur simple pression d’un bouton, et le système de traction électronique 4ETS prend alors le relais. Le conducteur n’a plus qu’à se charger de l’accélérateur et du volant, la technologie s’occupe du reste. La transmission intégrale fait partie du programme de stabilité électronique ESP de série et complète parfaitement les systèmes de sécurité.
Le Sprinter 4x4 propose également l’option de limiteur de vitesse en descente (DSR), qui permet de maintenir une vitesse constante présélectionnée en pente.
En option supplémentaire, Mercedes-Benz peut équiper le Sprinter 4x4 de Hill-Start Assist, un système d’assistance au démarrage en côte, et de pneus tout-terrain à sculptures très profondes. Le Sprinter 4x4 peut également être personnalisé en choisissant dans la gamme courante des options.
Bien que le Sprinter 4x4 ne soit à proprement parler un authentique tout-terrain, sa caisse surélevée (de 110 mm à l’avant et de 80 mm à l’arrière) le dote des mêmes caractéristiques. Par exemple, l’angle d’approche d’un Sprinter au PTAC de 3,5 t est de 28 degrés au lieu de 18 pour le Sprinter classique à propulsion, et pour le fourgon avec porte-à-faux court l’angle de dégagement est de 27 degrés (transmission classique : 22 degrés). L’angle de crête – important lors de la conduite sur des bosses – est de 25 degrés dans le cas du Sprinter 4x4 avec empattement standard, au lieu des 17 degrés habituels. En fonction de la motorisation, l’aptitude en côte est environ 20 % supérieure à celle d’un Sprinter propulsion. La hauteur d’étanchéité du Sprinter 4x4 est tout aussi importante : 610 mm (Sprinter 4x2 : 500 mm). Le moteur quatre cylindres du Sprinter 4x4 est disponible en deux puissances :

JPEG - 213.5 ko

- Sprinter 313/513 BlueTec 4x4 95 kW (129 ch) à 3 800 tr/min, couple 305 Nm à 1 200-2 400 tr/min,
- Sprinter 316/516 BlueTec 4x4 120 kW (163 ch) à 3 800 tr/min, couple 360 Nm à 1 400-2 400 tr/min.
Quant au moteur six cylindres du Sprinter 4x4, il est disponible en version 319/519 BlueTec 4x4 140 kW (190 ch) à 3 800 tr/min, couple 440 Nm à 1600-1800 tr/min. De série, toutes les motorisations sont équipées d’une transmission manuelle Eco Gear à six vitesses, plus économe grâce à sa plage de rapports et à l’utilisation d’huile basse friction. Le véhicule peut aussi être équipé d’une transmission automatique à cinq vitesses facile d’utilisation et avec convertisseur, ce qui facilite la conduite en conditions difficiles, étant donné que le conducteur peut concentrer toute son attention sur la direction, l’accélération et le freinage.

Consommation de carburant avantageuse
Enfin, en Allemagne, la différence de prix entre le 4x4 et le Sprinter à propulsion est de 8 391 € (hors TVA). Le réducteur coûte 534 €. De série, le véhicule est équipé de la transmission manuelle à six vitesses Eco Gear ; la transmission automatique cinq vitesses avec convertisseur est disponible en option. Bien que la cible professionnelle limite naturellement le nombre de Sprinter 4x4 vendus, l’année dernière, il s’est écoulé bien plus de 2 000 modèles dans le monde entier. Les acheteurs se trouvent principalement en Allemagne, mais également en Suisse, en Autriche, en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Finlande.

Mots clefs associés à cet article : Fourgon

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER