Mercedes eVito : l’utilitaire électrique selon Mercedes-Benz Vans

Publié le par

Intéressant cet essai sur quelques centaines de mètres, parfait pour apprécier, une nouvelle fois, le confort de conduite, la maniabilité et la vivacité du Mercedes-Benz Vito, qui a depuis longtemps fait ses preuves avec des moteurs thermiques performants. Un peu juste pour juger des atouts réels du eVito, le Vito 100 % électrique.

Mercedes-Benz Vans annonce une autonomie de 150 kilomètres pour son eVito.
Mercedes-Benz Vans annonce une autonomie de 150 kilomètres pour son eVito.

Pour qui a déjà pris le volant d’un Electron II de chez Gruau ou du Ducato de chez Fiat, voire du NV400 de Nissan, des véhicules d’un segment équivalent ou supérieur, l’eVito de Mercedes-Benz Vans (MBV) ne fait a priori pas la différence. Il faut, par conséquent, aller chercher ailleurs ce qui va permettre à ce fourgon compact de participer à la maturation d’un marché qui reste en devenir.

Deux de ses points forts sont de s’inscrire dans la stratégie globale du constructeur, eDrive@VANs, et d’arriver dans un environnement politique et sociétal favorable. Déterminant aussi, l’accord de partenariat stratégique conclu avec le transporteur Hermès, qui se verra livrer 1 500 Sprinter et Vito électriques d’ici à la fin 2020, est un puissant accélérateur pour l’électrification de l’ensemble de la gamme utilitaires légers Mercedes-Benz.

Le Citan connaîtra une évolution dans ce sens à moyen terme. Il devrait recevoir une motorisation différente de celle du Kangoo Z.E. À voir. Pour ce qui est du Sprinter, il apparaîtra dès le second semestre 2018 avec une structure parfaitement « électro-compatible », et l’eSprinter sera commercialisé (au moins en Allemagne) en 2019.

L’eVito peut, quant à lui, être immédiatement commandé… outre-Rhin, mais il ne sera livré qu’au milieu de l’année 2018. Son lancement dans quelques autres pays européens, dont la France, est prévu avant la fin de l’année prochaine. Le prix-catalogue devrait, dans l’Hexagone, être assez proche de celui pratiqué en Allemagne et qui est de 39 900 euros HT.

Le terrain de jeu de l’eVito : les centres et hyper-centres des villes

Sur le plan technique, l’eVito ne déroge pas aux principales caractéristiques des utilitaires électriques déjà présents sur le marché. Tous les éléments en ont été développés par Mercedes, à commencer par les batteries fournies par Deutsche Accumotive, la filiale spécialisée de Daimler. Elles ont ici une capacité de 41,4 kWh ce qui devrait assurer à l’eVito une autonomie de 150 kilomètres… sur le papier.

En réalité, au quotidien, cette autonomie devrait plutôt tourner autour de 120 kilomètres, voire 100 si le véhicule est à pleine charge, la température basse ou assez élevée pour nécessiter l’utilisation de l’air conditionné sauf, encore, si l’on adopte une conduite rapide (dépassant les 80 km/h).

Dans la décision d’acquérir un eVito, plus que l’autonomie et le temps de recharge qui est de six heures, le paramètre déterminant est bien l’usage que l’on a du véhicule. Pour faciliter le choix des acheteurs, spécialistes de la messagerie et de la livraison, commerçants et artisans et aussi dans la version « transport de personnes » des collectivités territoriales, MBV le propose avec un empattement long (longueur totale : 5 140 mm) ou extra-long (longueur totale : 5 370 mm).

Sur ce dernier modèle, la charge utile est d’un peu plus de 1 000 kg et le volume de chargement maximum, grâce à l’implantation des batteries sous le plancher, de 6,6 m3. Ce qui, pour un véhicule dont la PTAC est de 3,2 t, reste dans la norme.

MBV « vend » l’eVito en assurant que pour 25 000 kilomètres sur 3 ans il a un TCO équivalent à celui du Vito diesel. Difficile de prendre à la lettre les chiffres des spécialistes de la marque dans la mesure où leurs calculs ne semblent pas tenir compte des valeurs de revente. Elles sont pourtant essentielles pour la clientèle professionnelle, qu’elle achète ou qu’elle loue en longue durée le véhicule.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique, Mercedes-Benz Vans

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER