Mercedes-Benz GLA restylé : nouveautés subtiles

Publié le par

Présenté au Salon de Detroit, le restylage de la variante SUV de la compacte de Mercedes-Benz introduit une nouvelle motorisation essence et une aérodynamique retravaillée améliorant l’efficience.

La nouvelle teinte Beige Canyon est sans conteste la nouveauté la plus visible de ce GLA restylé.
La nouvelle teinte Beige Canyon est sans conteste la nouveauté la plus visible de ce GLA restylé.

Comme il est de coutume chez Mercedes-Benz, difficile de distinguer la version 2017 du GLA de la précédente. Hormis la nouvelle teinte Beige Canyon, les modifications sont très discrètes et n’ont que très peu d’impact sur le style de cette Classe A surélevée. À l’extérieur, les phares full LED font leur arrivée, tandis que les nouveaux pare-chocs et jantes seront vraisemblablement les modifications esthétiques les plus visibles.

Les changements sont encore plus subtils à l’intérieur, où quelques nouvelles selleries élargissent les possibilités de personnalisation. Pas de risque d’indigestion non plus au niveau des équipements : l’ouverture mains libres du coffre reste la principale nouveauté.

Efficience aérodynamique

JPEG - 70.4 ko
La variante AMG du GLA atteint 381 chevaux.
Du point de vue des motorisations, la gamme essence est rejointe par le GLA 220 de 184 chevaux pour 152 g/km de CO2, uniquement disponible en transmission intégrale 4MATIC. Côté diesel, pas de nouveauté mais une meilleure consommation grâce à l’aérodynamisme amélioré. Le 180d passe ainsi de 105 à 103 grammes de CO2 rejetés par kilomètre. La gamme de prix évolue peu, et le ticket d’entrée reste élevé. Concernant le GLA 220 4MATIC, il sera disponible autour de 37 145 euros.

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER