Mercedes-Benz Classe E, imposante et tout aussi intelligente !

Publié le par

Dans la foulée de la Série 7, Mercedes-Benz se devait de renouveler sa Classe E. Là voilà donc fraîchement débarquée sur le marché avec quantité de motorisations, dont une hybride rechargeable (plug-in) !

Un soupçon d’intelligence, avez-vous dit ?
Un soupçon d’intelligence, avez-vous dit ?

Avec une dixième génération de Classe E, on pouvait se demander ce que Mercedes-Benz pouvait encore bien faire pour nous surprendre et améliorer son best-seller dans le segment. Rien de moins que ce nouveau modèle, à la ligne plutôt ramassée (trop) et bourrée de technologies embarquées (immense écran-tableau de bord paramétrable) dans un niveau de confort et de sécurité rarement égalé.

Basée sur la version Executive, la finition Business (également disponible en 350 d comme en 200 essence, c’est si rare) bénéficie d’une dotation supplémentaire avec une connexion Bluetooth et le système de navigation Garmin Map Pilot, lequel ne s’est pas toujours montré au mieux de sa forme là où nous étions : Lisbonne. Quand en plus cette Classe E est équipée du pack Avantgarde intérieur avec ses garnitures en cuir et un éclairage d’ambiance, c’est un véritable régal.

Un confort de conduite sans précédent

Mais c’est en pénétrant à bord et en roulant que l’on apprécie tout le travail qui a été réalisé par les ingénieurs. On s’installe très confortablement, et tout est à portée de main. Quelques réglages plus tard, on se plaît à rouler sur routes et autoroutes comme à enrouler les virages des rubans sinueux ou à bifurquer aux angles de rue d’une agglomération. Voilà pour le côté vulgus automobilus. Passons maintenant au niveau supérieur, car cette Classe E est dit-on douée d’intelligence au point de prendre l’initiative sur certaines fonctions ou commandes.

JPEG - 4.1 Mo
Des commandes tactiles au volant font pour la première fois leur apparition dans une voiture. Comme la surface d’un smartphone, elles réagissent aux balayages horizontaux et verticaux. Elles permettent ainsi de commander l’ensemble du système d’info-divertissement par simple effleurement sans que le conducteur ait à retirer les mains du volant ; une véritable habitude à prendre. L’autre possibilité pour piloter le système d’info-divertissement est un pavé tactile avec sélecteur inséré dans la console centrale. Ce dernier reconnaît même l’écriture manuscrite ainsi que la commande vocale. Par ailleurs, des touches d’accès direct offrent notamment la possibilité de régler la climatisation et, pour la première fois, d’activer ou de désactiver certaines fonctions de l’assistance à la conduite.

Des technologies au point mais ...

Tout ce qui concerne la sécurité est au point, c’est le moins qui puisse être fait à ce niveau. L’on peut ainsi faire confiance à la Classe E sur autoroute pour la reconnaissance des panneaux, le freinage d’urgence, les évitements, etc. Mais ce qui fonctionne parfaitement sur les grands axes est en revanche très délicat et peu recommandé à employer sur les routes ordinaires. Sur une route nationale, la vitesse minimale est parfaitement intégrée… sauf qu’en arrivant sur une zone de travaux, juste avant un rond-point, notre Classe E s’est bien écartée mais a continué de filer pour « sauter » le rond-point à 90 km/h ! Et là il faut absolument reprendre la main ! Oui aux aides à la conduite, quant à parler d’intelligence il faudra encore et heureusement attendre quelques années tant il est agréable de rouler en toute sécurité à bord d’une telle voiture.

Et puis, s’il devait se passer quelque chose, l’assistance Mercedes Mobilo vous couvrirait on ne peut mieux. Des contrats services cessibles peuvent être souscrits ce qui n’empêche nullement de bénéficier d’une conciergerie dans le cadre d’un contrat global. Mais, comme pour les packs ou les options, il faut une fois encore sortir le chéquier !

Technique et finance

Mercedes-Benz Classe E 220 D Business 9 G-Tronic

  • Prix TTC * : 51 700 €
  • Cylindrée : 1950 cm3
  • Puissance Maxi : 143 kW (194 ch) à 3800 tr/min
  • Couple Maxi : 400 Nm de 1600 à 2800 tr/min
  • Consommation (Mixte) : 3,9 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 112 g/km
  • Classe : B
  • Couleur : vert moyen
  • Bonus/Malus * :
  • Carte grise (92) * : 562 €
  • TVS * : 488 €
  • Loi de roulage * : 38 mois/100 000 km
  • Loyer financier * : 804,85 €
  • Loyer global mensuel * : 1104,94 €
  • PRK.ENTREPRISE * : 0,49 €
  • Coût kilométrique supplémentaire * : 0,07 €
  • Avantages en nature Sté/an * : 2620,50 €
  • VR estimée (Montant et %) * : 44,57 %
  • TCO Après I.S * : 1 308,47 €
  • TCO période Après I.S * : 49 721,86 €

* Valeurs en vigueur au 30 mai 2016

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz, Véhicules connectés, Véhicules autonomes

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER