Mazda CX-3, le plein d’intelligence

Publié le par

Présent dans le réseau depuis l’été, mais officiellement lancé en septembre 2015, le CX-3 intègre la catégorie la plus tonique du marché, celle des petits crossover, en affichant une forte personnalité.

Le CX-3 se veut une alternative aux produits premium.
Le CX-3 se veut une alternative aux produits premium.

Depuis l’avènement de son SUV compact CX-5, il y a quatre ans, un vrai style maison a émergé, bien marqué, parfaitement identifiable et surtout plaisant ! Et l’allure agréablement ciselée du CX-3 rend superflu tout autre commentaire…

La planche de bord reprend l’esprit esthétique des Mazda les plus récentes, avenante au regard et fonctionnelle à l’usage. En témoigne notamment le grand écran central couleur, qui se manipule du doigt à l’arrêt mais d’une molette de sélection en roulant. Cette salutaire solution sécuritaire en dicte d’autres, spécialement fournies sur la meilleure des trois finitions, Sélection, où un régulateur de vitesse adaptatif, très complet allant jusqu’au freinage d’urgence, se conjugue à d’autres pour assister le conducteur en cas de danger.

Mais, sur les deux stades précédents, la dotation d’équipement apparaît plus nourrie que la moyenne, conformément à la stratégie de ce constructeur généraliste visant à s’inscrire en lisière du premium, sans faire payer l’image d’un macaron prestigieux.

Un fort plaisir de conduite

JPEG - 403.8 ko
Le CX-3 est mieux équipé que la moyenne.
L’originalité de Mazda se vérifie jusque dans ses conceptions techniques, qui tournent le dos au downsizing ambiant avec des motorisations essence SkyActiv-G de 120 ch ou 150 ch maintenues à 2.0 l, mais avec un très fort taux de compression à la clé. La recette est inverse – très faible taux de compression – pour son diesel SkyActiv-D, dont le 1.5 l délivre 105 ch. Tous servent une traction avant et une transmission intégrale, avec boîte manuelle ou automatique à six rapports (hormis en diesel 4 x 2).

Sur la route, le CX-3 assure une bonne accroche de la trajectoire en virage, alors qu’un travail de boîte efficace ne se prive pas de mettre en exergue le punch des 120 ch du 2.0 l essence. La masse très contenue du CX-3 favorise du reste largement sa bonne expression. Avec 15 ch de moins mais un couple plus fort, le diesel fait presque jeu égal, dans une sonorité plus présente mais jamais envahissante. L’agrément de conduite qui s’en dégage auréole le CX-3 jusque dans son amortissement.

Technique et finance

Mazda CX-3 1.5 l SkyActiv-D 4 x 2 Dynamique

  • Prix TTC * : 24 550 €
  • Cylindrée : 1 499 cm3
  • Puissance Maxi : 105 ch à 4 000 tr/min
  • Couple Maxi : 270 Nm entre 1 600 et 2 500 tr/min
  • Consommation (Mixte) : 4 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 105 g/km
  • Classe : B
  • Couleur : vert moyen
  • Bonus/Malus * : neutre
  • Carte grise (92) * : 284,70 €
  • TVS * : 460 €
  • Loi de roulage * : 38 mois/100 000 km
  • Loyer financier * : 337,93 €
  • Loyer global mensuel * : 520,97 €
  • PRK.ENTREPRISE * : 0,26 €
  • Coût kilométrique supplémentaire * : 0,05 €
  • Avantages en nature Sté/an * : 1 102,98 €
  • VR estimée (Montant et %) * : 46,85 %
  • TCO Après I.S * : 603,48 €
  • TCO période Après I.S * : 22 932,24 €

* Valeurs en vigueur au 19 octobre 2015

Mots clefs associés à cet article : Mazda, SUV

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER