Mauvais conducteurs professionnels, donc mauvaise pub

Publié le par

Selon une enquête révélée par TomTom Telematics, près de la moitié des Français (47 %) sont moins enclins à traiter avec les entreprises, dont les chauffeurs adoptent une conduite peu prudente et incivile.

Mauvaise conduite = mauvaise pub !
Mauvaise conduite = mauvaise pub !

L’enquête diligentée par TomTom, appuyée sur le témoignage de 520 adultes représentatifs de la population française, selon la méthode des quotas, souligne que les conducteurs de camionnettes et petits véhicules commerciaux sont les derniers à être considérés comme les plus prudents sur la route, avec seulement 2 % des votes recueillis en leur faveur. Les conducteurs de voitures puissantes et sportives (4 %), les chauffeurs de taxis (7 %) et de camions (10 %) complètent la fin du classement. Ces résultats montrent l’étendue des opportunités qu’offrent les solutions télématiques aux entreprises, afin d’améliorer le comportement de conduite de leurs employés et l’image renvoyée au public.

« Je pense que les dirigeants d’entreprises seront surpris du résultat de cette enquête et de l’impact qu’une conduite peu prudente peut avoir sur leurs affaires, commente le service marketing de TomTom Telematics. Les technologies télématiques sont une solution à portée de main. Elles peuvent jouer un rôle clé en aidant les entreprises à s’attaquer aux problèmes de comportements de conduite et de sécurité, à travers des formations adaptées, des conseils et un accompagnement technologique. »

Et de poursuivre : « Alors que les technologies télématiques ont toujours été pilotées par les gestionnaires de flotte et les directeurs des opérations, cette enquête montre qu’elles devraient être également au cœur des préoccupations des services marketing, compte tenu de l’impact qu’une mauvaise conduite peut avoir sur l’image de marque. En améliorant la façon dont elles sont perçues sur les routes, les entreprises se positionnent en employeur responsable et digne de la confiance de leurs clients. »

Les citadines plébiscitées

Au classement des usagers les plus polis et courtois, les conducteurs de camionnettes se retrouvent de nouveau en dernière position, rejoints par les conducteurs de voitures puissantes et sportives (2 %). Ils sont devancés de peu par les conducteurs de crossover et 4 x 4 (3 %) et de taxis (4 %).

À l’opposé, les conducteurs de petites voitures sont considérés comme les plus prudents (29 %), suivis de près par les conducteurs de berlines (23 %) et les conducteurs d’autocars et de bus, qui arrivent en 3e position avec 20 % d’opinions favorables. Les conducteurs de petites voitures sont également en tête du classement des usagers de la route les plus polis et courtois, totalisant 22 % des votes.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité routière, Courtoisie au volant, Enquêtes

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER