Mars 2016 : forte hausse de la consommation de carburant

Publié le par

La reprise du marché de l’automobile au global comme sur le secteur des flottes entraîne une forte hausse de la consommation de carburants (+ 3,5 %) et de supercarburants sans plomb en particulier (+ 7,1 %).

Avec les immatriculations, la consommation de carburant repart à la hausse.
Avec les immatriculations, la consommation de carburant repart à la hausse.

Le regain des immatriculations de véhicules tant auprès des particuliers que des acheteurs professionnels sur le premier trimestre 2016 a nécessairement des conséquences sur les consommations d’énergie, et notamment de carburant. L’UFIP (l’Union française des industries pétrolières) annonce ainsi qu’en mars dernier les livraisons de carburant routier sur le marché français ont à nouveau augmenté de 3,5 % par rapport à mars 2015, pour un total de 4,336 millions de mètres cubes. Les livraisons de supercarburants sans plomb sont en hausse de 7,1 % et celles de gazole progressent de 2,7 % selon les derniers chiffres publiés par le Comité professionnel du pétrole.

Au premier trimestre 2016, la hausse des livraisons de carburant routier sur le marché français est de 1,8 % par rapport à la même période de 2015. Les livraisons de supercarburants sans plomb sont en hausse de 4,5 %, et celles de gazole progressent de 1,3 %. La part du gazole dans la consommation française de carburant routier reste prépondérante, à 81,6 % en mars 2016, mais poursuit sa baisse (– 0,6 %) par rapport à mars 2015.

En année mobile, entre le 1er avril 2015 et le 31 mars 2016, la consommation française de carburant a atteint 50,74 millions de mètres cubes, en hausse de 1,4 % par rapport à la consommation des douze mois mobiles précédents. La part du gazole dans la consommation de carburant reste stable, à 81,1 %. Au total, les livraisons de produits pétroliers en mars s’élèvent à 5 174 millions de tonnes, en hausse de 4 % par rapport à mars 2015. En année mobile, entre le 1er avril 2015 et le 31 mars 2016, elles augmentent de 0,5 % pour s’établir à 59 876 millions de tonnes.

Les livraisons de fioul domestique en mars 2016 (839 401 m3) sont en hausse de 15,9 % par rapport à mars 2015. En année mobile, entre le 1er avril 2015 et le 31 mars 2016, elles baissent de 3,6 %. « La forte hausse observée sur la consommation de supercarburants sans plomb (+ 7,1 %) traduit la progression rapide du marché des véhicules essence. Malgré les gains d’efficacité des nouveaux modèles le parc est en croissance, et l’augmentation globale de la consommation des carburants routiers (+ 3,5 %) se poursuit avec une hausse de 1,8 % sur les trois premiers mois de l’année 2016 par rapport à 2015 » a déclaré Francis Duseux, président de l’UFIP.

Mots clefs associés à cet article : Carburant, Organismes

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER