Lexus RC 300h, sage et raffiné

Publié le par

L’élégant coupé de Lexus troque son V8 rageur pour une motorisation hybride alliant douceur et sobriété. Pointé à seulement 108 g/km de CO2, le RC 300h a de bons arguments pour séduire les entreprises.

Lexus RC 300h, sage et raffiné

Lexus ne s’intéresse ni de près ni de loin au diesel. Le créneau de la marque premium de Toyota est depuis plus de dix ans celui de l’hybride essence. Son catalogue se compose à ce jour de huit modèles alternatifs, le dernier à avoir rejoint les concessions étant le RC 300h.

Le coupé n’est plus seulement animé par un V8 atmosphérique de 477 ch, celui du RC-F. Il est à présent décliné en version hybride développant une puissance cumulée de 223 ch. Son capot renferme un moteur 2.5 l de 181 ch et un moteur électrique de 141 ch. Le tout permet au RC 300h de franchir le 0 à 100 km/h en 8,6 s et d’atteindre une vitesse de pointe de 190 km/h.

Mais ce ne sont pas les qualités dynamiques qui caractérisent le mieux ce coupé alternatif. Ses rejets de CO2 compris entre 108 et 116 g/km et sa consommation mixte inférieure à 5 l/100 km sont des arguments autrement plus convaincants, surtout pour les entreprises. Cette sobriété est synonyme d’une fiscalité plutôt avantageuse. Ajoutons qu’il peut rouler quelques kilomètres en tout électrique.

Confortable et bien insonorisé

Tout n’est pas parfait pour autant à bord du RC 300h. S’il est bien insonorisé, confortable et plaisant à conduire à tempo modéré, il n’apprécie pas vraiment d’être brusqué. Les fameux symptômes de la transmission CVT… Celle-ci fait mouliner le moteur dès que le rythme s’accélère, ce qui n’a rien de rassurant, notamment lorsqu’il s’agit d’effectuer un dépassement. Le poids du véhicule se fait également ressentir sur routes sinueuses. L’agilité n’est pas son fort. Le RC 300h pèche en outre au niveau de son habitacle. On a connu plus moderne et plus ergonomique.

Malgré ses imperfections, le coupé se pose en alternative sérieuse face au trio allemand Audi A5, BMW Série 4 et Mercedes-Benz Classe C Coupé. Particulièrement élégant, il est le seul à rouler hybride. Son niveau d’équipement est appréciable, les matériaux employés, de qualité et ses tarifs, compétitifs. Lexus est toutefois lucide sur son déficit d’image sur ce segment et ne prévoit d’immatriculer que 150 exemplaires du RC en 2016, toutes motorisations confondues.

Technique et finance

Lexus RC 300h Executive

  • Prix TTC * : 58 790 €
  • Cylindrée : 2494 cm3
  • Puissance Maxi : 133 kW (181 ch) à 6 000 tr/min + 143 ch (électrique)
  • Couple Maxi : 221 Nm de 4 200 à 5 400 tr/min
  • Consommation (Mixte) : 4,9 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 116 g/km
  • Classe : B
  • Couleur : vert moyen
  • Bonus/Malus * :
  • Carte grise (92) * : 506,53 €
  • TVS * : 484 €
  • Loi de roulage * : 38 mois/100 000 km
  • Loyer financier * : 962,61 €
  • Loyer global mensuel * : 1258,92 €
  • PRK.ENTREPRISE * : 0,58 €
  • Coût kilométrique supplémentaire * : 0,07 €
  • Avantages en nature Sté/an * : 2912,22 €
  • VR estimée (Montant et %) * : 39,05 %
  • TCO Après I.S * : 1338,80 €
  • TCO période Après I.S * : 50 974,40 €

* Valeurs en vigueur au 7 juin 2016

Mots clefs associés à cet article : Lexus

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER