Less, nouvel acteur du covoiturage urbain, lève 16 millions d’euros

Publié le par

La start-up Less réalise une levée de fonds de 16 millions d’euros pour son application de covoiturage urbain.

La start-up Less va prochainement entrer en service en région parisienne.
La start-up Less va prochainement entrer en service en région parisienne.

Les adeptes du covoiturage urbain vont prochainement pouvoir tester les services d’un nouvel acteur. La start-up Less, concurrente annoncée de Wayz-Up et de BlaBlaLines, s’apprête à investir le marché avec des moyens colossaux.

Ses fondateurs, parmi lesquels figure Jean-Baptiste Rudelle, ex-Criteo, viennent de réaliser une levée de fonds de 16 millions d’euros, principalement auprès d’Index Ventures et de Daphni, deux sociétés de capital-risque.

Ce tour de table devrait permettre à la start-up d’accélérer le lancement de son application mobile sur la région parisienne. Elle sera dans un premier temps ouverte aux conducteurs puis, dans un second temps, progressivement étendue aux passagers.

L’application, téléchargeable sur l’App Store et Google Play, est dotée d’un GPS prenant en compte le trafic. Le principal intérêt est qu’elle permet de récupérer des passagers sur son trajet, sans effectuer de détours, moyennant finance. Less annonce s’occuper de tout : du choix de vos passagers à la détermination des points de rendez-vous et de drop, en passant par la gestion des paiements.

Mots clefs associés à cet article : Covoiturage

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER