Les voitures diesel interdites à New Delhi !

Publié le par

Les Indiens seraient-ils plus courageux et efficaces que les Européens ? Oui, tout du moins dans cette capitale, si l’on en croit les récentes décisions prises à New Delhi.

La pollution à New Delhi
La pollution à New Delhi

La Cour suprême de New Delhi a eu plus de courage que notre ministre de l’Environnement. Pour faire baisser les concentrations de polluants atmosphériques, elle a en effet décidé, à la mi-décembre, d’interdire temporairement la vente de gros véhicules diesel (de plus de 2 litres de cylindrée) dans la ville. Aussitôt applicable, l’interdiction est décrétée jusqu’au 31 mars. Les magistrats indiens ont également interdit le transit des poids lourds dans la capitale et la circulation des camions de plus de 10 ans. Le tarif appliqué aux véhicules de livraison circulant à New Delhi a été doublé. Les livreurs doivent désormais s’acquitter de 2 600 roupies (36 euros). Les militants écologistes à l’origine du recours se sont félicités de cette décision tout en regrettant que l’interdiction ne s’applique pas aux grandes villes indiennes, également touchées par une forte pollution atmosphérique.

Source : Le Journal de l’environnement

Mots clefs associés à cet article : Diesel, CO2, Pollution

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER