Les villes les plus embouteillées de France selon TomTom

Publié le par

TomTom, l’un des spécialistes de l’analyse du trafic automobile, révèle les résultats de son quatrième Index de trafic. Ce dernier livre le classement des villes en France et dans le monde où la circulation a été la plus difficile en 2013. En France, Marseille et Paris campent sur les première et deuxième marches du podium alors que Lyon prend la troisième place cette année.
- Marseille se place en haut du classement des 10 grandes agglomérations françaises les plus embouteillées avec un indice de congestion moyen de 35 %. Traduit en durée, ce taux signifie qu’un automobiliste marseillais, dont le trajet domicile/bureau serait de 30 minutes à l’heure où le trafic est le plus fluide, perd en moyenne 38 minutes par jour s’il effectue ce même trajet aller et retour aux heures de pointe. Point encourageant : le temps moyen perdu a diminué de 8 minutes par rapport à 2012.
- Paris suit Marseille dans le haut du classement, avec un taux de congestion moyen de 35 %. Un automobiliste de la région parisienne, dont le temps de trajet domicile/bureau serait de 30 minutes en conditions de circulation fluide, perd également en moyenne 38 minutes par jour s’il effectue ce même trajet aller et retour aux heures de pointe, soit 2 minutes de moins que l’année précédente.
- La ville de Lyon affiche, elle, un taux de congestion de 27 %. Un automobiliste lyonnais, dont le temps de trajet domicile/bureau serait de 30 minutes en conditions de circulation fluide, perd quant à lui 32 minutes en moyenne par jour s’il effectue ce même trajet aller et retour aux heures de pointe. Bien que cette année Lyon fasse sa grande entrée sur le podium, sa situation s’est améliorée puisque ce temps a diminué de 2 minutes par rapport à l’année précédente.
- Suivent dans ce classement les villes de Bordeaux, Nice, Montpellier, Toulouse, Strasbourg Nantes et Lille, qui arrive en queue de classement de ces 10 agglomérations françaises ; l’automobiliste lillois n’a perdu “que” 26 minutes par jour dans les embouteillages aux heures de pointe sur l’année 2013.
TomTom a par ailleurs annoncé il y a quelques semaines le changement de nom de son activité dédiée à la gestion de flotte & aux services télématiques, en TomTom Telematics.

JPEG - 15.6 ko

Une nouvelle dénomination qui reflète l’évolution de TomTom, et notamment celle de ses solutions télématiques, proposées à présent en mode SaaS, mais pas seulement. Elle traduit également sa volonté de favoriser le développement de solutions métier, dédiées à des problématiques spécifiques, celles que rencontrent aujourd’hui les entreprises sur le terrain. Face aux demandes croissantes des entreprises et à une population professionnelle itinérante de plus en plus nombreuse et en quête d’outils mobiles performants, Page Up décide en 2012 de dédier une équipe aux solutions Webfleet de TomTom. Un choix qui s’avère payant puisque aujourd’hui près de 10 % du chiffre d’affaires de l’intégrateur est réalisé avec TomTom et qu’il permet à l’intégrateur d’afficher une belle croissance.

Mots clefs associés à cet article : Mobilité durable

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER