Les flottes sur leur lancée en septembre

Publié le par

Les ventes aux entreprises ont poursuivi leur montée en puissance au mois de septembre avec plus de 70 000 immatriculations cumulées.

Les ventes aux entreprises progressent de 4,65 % en septembre.
Les ventes aux entreprises progressent de 4,65 % en septembre.

Tous les signaux sont au vert sur le marché des flottes. Les entreprises ne ralentissent par le rythme de leurs investissements avec 70 860 immatriculations cumulées au mois de septembre, soit une progression de 4,65 % par rapport à septembre 2016. Une performance supérieure à celle du marché automobile global, qui se contente d’une hausse de 0,98 % sur le mois écoulé, à 206 216 unités.

Les entreprises se sont principalement fournies en voitures particulières. Cette catégorie pointe à 42 885 unités, ce qui équivaut à une montée en puissance de 7,44 % par rapport à l’an passé. Les ventes de diesels demeurent majoritaires, à 32 256 unités (+ 1,53 %), mais le rééquilibrage des forces constaté depuis le début de l’année est toujours d’actualité.

Les énergies alternatives que sont l’essence (8 149 ex. + 24,36 %), l’hybride (1 750 ex., + 52,57 %) et l’électrique (704 ex., + 64,49 %) ont le vent en poupe. Les ventes de véhicules utilitaires légers, en hausse timide de 0,64 % en septembre à 27 975 unités, demeurent quant à elles ultra-majoritairement centrées sur le diesel.

Un bilan 2017 positif

Fortes de ce mois de septembre solide, les ventes aux entreprises affichent un bilan 2017 particulièrement flatteur. La bagatelle de 602 899 véhicules ont été immatriculés pour le compte de professionnels depuis janvier, contre 569 384 à pareille époque en 2016. La hausse est ici de 5,89 %.

Le marché automobile hexagonal a quant à lui progressé de 4,40 % au cours de la même période, à 1 881 754 unités. La part des ventes aux entreprises dans le marché total devient de ce fait plus importante, passant de 31,59 % en 2016 à 32,04 % en 2017.

Sur les 602 899 immatriculations flottes de 2017, 357 372 concernent des voitures particulières et 245 527 des utilitaires légers. Comme évoqué précédemment, les entreprises ont amorcé une diversification énergétique de leurs parcs.

Une pratique que l’on constate surtout sur le marché des voitures particulières, où les ventes de voitures essence bondissent de 24,34 %, à 70 886 unités, celles de voitures électriques de 46,68 %, à 4 704 unités, et celles d’hybrides de 33,21 %, à 14 019 unités. Une dynamique dont sont exclus les véhicules diesel. Leurs immatriculations ne progressent que de 0,8 % depuis janvier, à 267 608 unités.

Mots clefs associés à cet article : Marché Flottes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER