Les flottes pied au plancher en octobre

Publié le par

Les ventes de voitures en entreprises ont bondi de près de 20 % en octobre. Une performance de choix qui propulse le marché des flottes à un niveau inédit.

Les ventes aux entreprises grimpent de 7,27 % depuis janvier.
Les ventes aux entreprises grimpent de 7,27 % depuis janvier.

Le marché des flottes a affolé les compteurs en octobre avec 78 346 immatriculations cumulées. Une performance supérieure de près de 20 % à celle d’octobre 2016, période au cours de laquelle 65 695 véhicules avaient été mis à la route pour le compte d’entreprises.

Un chiffre illustre ce pic de forme : celui de la part des flottes dans le marché global. Celle-ci s’est élevée à 36,29 % en octobre alors que la moyenne à l’issue des trois premiers trimestres était de 32 %. A ce rythme, les ventes aux entreprises pourraient bientôt rattraper le marché des particuliers pointé le mois dernier à 39,71 % de parts de marché.

Cette croissance profite aussi bien aux voitures particulières (VP) qu’aux utilitaires légers (VUL). Les ventes de VP en entreprises se sont établies à 46 504 unités, un total en hausse de 21,12 %. La poussée de l’essence se confirme avec 9 523 immatriculations, un volume plus élevé de 54,5 % par rapport à octobre 2016. Les électriques (611 ventes, +50 %) et les hybrides (1 846 ventes, +37,5 %) tirent également leur épingle du jeu. Le diesel demeure toutefois majoritaire avec 34 489 ventes mais progresse moins vite que ses camarades (+13,28 %).

Un bilan 2017 positif

Concernant les utilitaires légers, 31 842 mises à la route ont été enregistrées contre 27 299 en octobre 2016. Cela équivaut à une progression de 16,64 %. L’essence et l’électrique montent en puissance, respectivement de 105 % et 21 %, mais les volumes restent très faibles. Près de 95 % des VUL immatriculés le mois dernier roulent au diesel.

La conséquence de ce coup d’éclat d’octobre est un bilan flottes 2017 en nette amélioration. Le marché affiche une progression de 7,27 % depuis janvier, à 681 245 unités. Les voitures particulières représentent un contingent de 403 876 unités en hausse de 7,77 %. Le diesel reste privilégié dans 75 % des cas mais il ne progresse que de 2 %.

Les VP essence s’inscrivent dans une autre dynamique avec des ventes en augmentation de plus de 27 %, à 80 409 unités. Même constat pour l’électrique qui s’envole de 47 %, à 5 315 unités, et pour les hybrides qui poussent de 33,7 %, à 15 865 unités. Complétons ce tour d’horizon en signalant que les VUL comptent 277 369 immatriculations en entreprises depuis janvier, un total en hausse de 6,5 %.

Mots clefs associés à cet article : Marché Flottes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER