LeasePlan présente sa stratégie What’s next

Publié le par

Le loueur LeasePlan veut monter en puissance auprès des particuliers et anticiper l’évolution des modes de consommation en investissant sur la digitalisation et les mobilités émergentes.

Le nouveau logo de LeasePlan fait également partie de la stratégie de montée en puissance du loueur.
Le nouveau logo de LeasePlan fait également partie de la stratégie de montée en puissance du loueur.

Avec une croissance de 6 % de sa flotte, de 3 % de son chiffre d’affaires et de 18,2 % son profit net sur les douze derniers mois, LeasePlan affiche une santé de fer. Le loueur ne s’est néanmoins pas endormi sur ses lauriers et dévoile aujourd’hui sa stratégie de développement. La ligne directrice est explicitement tournée vers l’avenir et résumée par le slogan « What’s next », repris dans une campagne de communication globale mettant en scène Richard Hammond, animateur de l’émission Top Gear.

Cette transformation a déjà été amorcée par un fort investissement dans le digital et l’harmonisation des filiales. Présent dans 32 pays, LeasePlan souhaite ainsi agir de manière homogène et, en filigrane, réduire ses coûts structurels grâce aux économies d’échelle. Une stratégie portée par le plan « One LeasePlan », qui vise à faire de l’entreprise le meilleur prestataire digital du secteur, et appuyée par une équipe de 150 personnes dédiées à cet enjeu de digitalisation.

La mobilité durable à l’honneur

Attentif également aux changements des modes de consommation de ses clients, LeasePlan s’est déjà inscrit dans une politique d’investissement ou de soutien à des acteurs innovants. En France, on peut citer les partenariats avec CityScoot et Drivy notamment. Le loueur prévoit de poursuivre cette stratégie pour se faire une place sur le marché de l’auto-partage.

Un autre axe important de cette vision est l’engagement de LeasePlan dans le développement des véhicules électriques. Après avoir cofondé l’initiative EV 100, le loueur souhaite continuer à monter en puissance sur cette mobilité à travers notamment la création d’un centre d’excellence du véhicule électrique. Il développera une offre qui intégrera l’infrastructure de charge chez les clients et proposera une carte de recharge multiréseau. L’enjeu est de taille puisque LeasePlan s’engage à ne plus avoir le moindre véhicule à émission dans son parc en 2030.

VO et particuliers

L’entreprise se veut aussi très active sur le marché du VO. Outre la création d’une nouvelle marketplace digitale européenne, une quarantaine d’ouvertures de centres VO sont prévues à travers le continent d’ici à fin 2018, avec une volonté d’augmenter les ventes aux particuliers. Le marché particulier intéresse par ailleurs beaucoup LeasePlan, qui souhaite accompagner l’évolution des modes de consommation de cette cible. Deux nouveaux produits sont déjà opérationnels : « Privilease » et « Switch, click and drive ». Bref, un plan stratégique ambitieux qui ne veut oublier aucun levier de croissance et faire de LeasePlan un acteur majeur de la mobilité.

Mots clefs associés à cet article : LeasePlan

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER