Le véhicule électrique double ses ventes

Publié le par

Les ventes de véhicules électriques particuliers et utilitaires ont connu une bonne croissance sur le mois de mars 2016.

À la première place du classement : la Renault Zoe avec ses 1 370 unités.
À la première place du classement : la Renault Zoe avec ses 1 370 unités.

Le baromètre mensuel de l’Avere vient de tomber. Les ventes de véhicules électriques particuliers et utilitaires ont doublé sur le mois de mars 2016 par rapport à mars 2015. Avec 3 255 immatriculations, les véhicules électriques représentent 1,30 % du marché automobile français.

Si l’on prend les chiffres sur les trois premiers mois de l’année 2016, 7 278 véhicules électriques ont été immatriculés en France. Ce qui représente une augmentation de 85 % par rapport à la même période, l’année précédente. Les véhicules électriques ne sont pas les seuls à connaître une hausse puisque le marché du véhicule neuf a réalisé une croissance de 7,5 % durant ce mois de mars 2016.

Renault, en haut du classement

Plus particulièrement en électrique, le segment du véhicule particulier enregistre 2 739 immatriculations (contre 1 999 en mars 2015). Il atteint ainsi 1,30 % des ventes totales de véhicules particuliers neufs en France.

À la première place du classement pointe la Renault Zoe avec ses 1 370 unités, soit 50 % de part de marché. Juste derrière, avec 739 unités, arrive la Nissan Leaf. Suivent les Tesla Model S (143), Peugeot iOn (103), Citroën C-Zero (102) et la Bolloré Bluecar (96).

Depuis le début de l’année 2016, 6 022 véhicules électriques particuliers ont été vendus, contre 2 903 sur la même période en 2015.

Augmentation de 22 % pour les utilitaires

Côté utilitaires, le segment progresse de 22 % sur le mois de mars avec 516 véhicules immatriculés, contre 422 en 2015. Renault est toujours en première position avec 323 Zoe et Kangoo ZE immatriculés. Peugeot arrive sur la deuxième marche avec le Partner (69), suivi par le Goupil G3 et G5 (39), la BlueCar Golia (34) et la Nissan ENV 200 (26).

Au total, depuis le début de l’année 2016, 1 256 utilitaires électriques ont été immatriculés, contre 1 018 sur la même période en 2015.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Véhicule électrique

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER