Le traqueur de somnolence Toucango bientôt commercialisé

Publié le par

INNOV+ vient de lever 220 000 euros de fonds, permettant l’industrialisation de sa solution Toucango. La commercialisation est prévue pour cet été.

Toucango traque la somnolence et l'inattention au volant.
Toucango traque la somnolence et l'inattention au volant.

La start-up INNOV+ va pouvoir commercialiser son boîtier de surveillance de somnolence au volant grâce à une nouvelle levée de fonds de 220 000 euros. Cet argent, investi par Scientipôle Capital et la société de services LGM spécialisée dans le transport, va permettre à la start-up de finaliser l’industrialisation de sa solution Toucango Pro Navi. La levée de fonds totale s’élève à 430 000 euros. La commercialisation est planifiée pour cet été.

Ce petit boîtier placé dans l’habitacle de la voiture – sur le tableau de bord – prévient la somnolence au volant. Grâce à sa technologie de reconnaissance faciale, il suit en temps réel les mouvements du visage. Aux premiers signes de fatigue ou d’inattention, une alerte est envoyée immédiatement au conducteur. Les premiers clients pilotes Transdev, Cetup et ERDF testent actuellement les boîtiers de présérie sur véhicule avec des conducteurs professionnels.

Arrivée d’un spécialiste des systèmes embarqués

Autre nouvelle pour INNOV+ : l’équipe se renforce avec l’arrivée d’un troisième fondateur. Il s’appelle Damien Cuoq et est en charge de l’industrialisation du boîtier Toucango ainsi que des projets OEM (original equipment manufacturer) visant son intégration sur le véhicule du futur. Il a acquis son expérience chez Valeo et LGM dans la gestion des projets innovants des systèmes embarqués dans l’automobile.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité routière, Aides à la conduite

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER