Le réseau Astuce fait le pari de l’électrique

Publié le par

Après une phase d’expérimentation, la flotte de véhicules de service du réseau de transport de la métropole de Rouen se convertit à l’électrique. Dès la fin de l’année prochaine, plus aucun véhicule thermique, utilitaires inclus, ne sera utilisé.

La Renault Zoe de la flotte Astuce est une version 40 kWh.
La Renault Zoe de la flotte Astuce est une version 40 kWh.

Le 29 novembre dernier, la Métropole de Rouen et Transdev inauguraient les nouveaux véhicules électriques de la flotte du réseau de transport en commun Astuce. Pas moins de 19 Renault Zoe et 16 Kangoo ZE ont ainsi rejoint le parc de véhicules, soit 75 % de la flotte. Cette livraison fait suite à une période d’expérimentation qui s’est déroulée pendant un an et a permis de tester l’adéquation des véhicules avec leur usage urbain. Une décision d’électrification motivée par les enjeux environnementaux mais également économiques : moins de maintenance, de taxes, et des consommations de « carburant » moins onéreuses.

Mais c’est également à travers la mise en auto-partage de ces véhicules que le réseau Astuce va faire des économies. « Nous avons huit véhicules en moins grâce à l’auto-partage entre les collaborateurs » affirme Arthur Nicolet, président de Transdev Rouen. Un auto-partage qui devrait également s’étendre au public dès l’année prochaine avec une accessibilité des véhicules par tous en dehors des horaires de service. Le parc recevra avec plus de certitude une flotte de dix Master ZE, destinés à remplacer leurs équivalents thermiques. Fin 2018, la totalité de la flotte roulera ainsi sans émissions.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Électricité

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER