Le radar de stop, la dernière boîte à cash !

Publié le par

Le radar de stop vient tout juste de débarquer en France. Le premier a été installé cette semaine à Yerres (Essonne). Et déjà des centaines d’infractions ont été enregistrées en quelques jours.

Et dire qu'installer un feu aurait été plus simple…
Et dire qu'installer un feu aurait été plus simple…

Après les drones, les radars de chantier, les tronçons, les mobiles mobiles… voici le tout premier radar de stop. C’est une première ! À Yerres, dans l’Essonne, un nouveau radar verbalise ainsi depuis quelques jours les véhicules ne s’arrêtant pas au stop. Et ils sont nombreux à ne pas s’arrêter du tout ou à ne pas ralentir pour marquer l’arrêt.

Ayant vu le reportage à la télévision, nous avons pu constater le nombre effectivement élevé d’infractions (sanctionnées d’un retrait de 4 points et d’une amende de 135 euros) évaluées par une policière municipale derrière son écran, qui en estime le degré et décide ou non de l’envoi d’un PV électronique. Toujours au vu de ce reportage, nous ne comprenons pas pourquoi il n’a tout simplement pas été installé de feu rouge, par exemple. Mais, suis-je bête, un feu cela coûte et ne rapporte rien, tandis qu’un « radar stop » c’est le jackpot assuré !

Mots clefs associés à cet article : Administration, Radar

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER