Le marché du véhicule électrique progresse en mars

Publié le par

En mars 2018, les immatriculations de VP électriques ont augmenté de 41,60 % pour atteindre 4 214 unités. Un record depuis 2010.

Renault domine les ventes de véhicules électriques en France avec le Kangoo Z.E. (VUL) et la Zoe (VP).
Renault domine les ventes de véhicules électriques en France avec le Kangoo Z.E. (VUL) et la Zoe (VP).

Selon le baromètre annuel de l’Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), après deux mois de baisse, les immatriculations de véhicules particuliers électriques repartent à la hausse en mars 2018. On compte 4 214 modèles mis à la route, soit une progression de 41,60 % par rapport aux 2 976 unités de l’année dernière. En tête des ventes se trouve l’indétrônable Renault Zoe (2 245 exemplaires), suivie de la Nissan Leaf (719 ex.), de la BMW i3 (319 ex., dont 167 avec prolongateur d’autonomie), de la Tesla Model S (162 ex.) et de la Hyundai Ioniq (127 ex.).

JPEG - 40.1 ko

Même constat pour les véhicules électriques utilitaires : les mises à la route continuent d’augmenter avec 756 modèles, soit une hausse de 26,21 % par rapport à 2017. C’est aussi Renault qui occupe la première place avec le Kangoo (369 exemplaires, à + 98,39 %), suivi du Peugeot Partner (122 ex.), de la Renault Zoe utilitaire (95 ex.) et du Citroën Berlingo (69 ex.).

Les ventes de VP électriques se maintiennent péniblement sur le premier trimestre 2018

Le mois de mars sourit aussi aux véhicules hybrides rechargeables, dont les immatriculations bondissent de 39,98 %. Le Mercedes-Benz GLC occupe la première place des ventes, à 133 unités, et ce malgré une baisse de 21,30 %. Derrière, on retrouve le Volvo XC90 (105 ex.), le XC60 (102 ex.), puis le Mitsubishi Outlander (83 ex.) et la Hyundai Ioniq (79 ex.).

Les immatriculations de VP électriques se maintiennent tout juste au premier trimestre 2018 avec 7 660 modèles immatriculés contre 7 641 en 2017. C’est une hausse en revanche pour les véhicules utilitaires avec 1 957 unités immatriculées contre 1 313 l’année dernière, soit une hausse de 19,05 %. Belle augmentation également pour les véhicules hybrides rechargeables, qui passent de 1 704 exemplaires au premier trimestre 2017 à 3 233 exemplaires en 2018, soit une envolée de 89,73 %.

Mots clefs associés à cet article : BMW, Nissan, Renault, Véhicule électrique, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER