Le groupe Elior accueille dix Bluecar dans sa flotte

Publié le par

Les collaborateurs du groupe Elior vont pouvoir tester dix voitures électriques du groupe Bolloré pendant les vingt prochains mois.

Philippe Salle, P-DG d'Elior Group, et Vincent Bolloré, P-DG du groupe Bolloré, posant devant une Bluecar aux couleurs d'Elior le 21 avril 2017, à la Défense.
Philippe Salle, P-DG d'Elior Group, et Vincent Bolloré, P-DG du groupe Bolloré, posant devant une Bluecar aux couleurs d'Elior le 21 avril 2017, à la Défense.

C’est dans une tour du quartier de la Défense que le groupe Elior et le groupe Bolloré ont scellé leur association. Philippe Salle, président-directeur général du groupe Elior, et Vincent Bolloré, patron du groupe éponyme, se sont mutuellement félicités de leur partenariat le vendredi 21 avril.

Spécialisée dans la restauration, l’entreprise Elior va mettre à la disposition de ses collaborateurs dix Bluecar. Ces voitures 100 % électriques du groupe Bolloré, affichant 250 kilomètres d’autonomie, sont déjà bien connues à Paris grâce à Autolib’. Dix voitures électriques, sur une flotte de quatre cents véhicules en Ile-de-France, ce n’est pas grand-chose. C’est toutefois un début pour Elior, qui espère un jour avoir une flotte 100 % électrique en association avec le groupe Bolloré. Mais pour cela il faudra que l’entreprise se lance dans la production de véhicules frigorifiques tout électriques, ce qui n’est pas encore à l’ordre du jour.

Elior veut réduire son empreinte carbone

JPEG - 5.3 Mo
Les Bluecar aux couleurs d’Elior.
Les dix Bluecar seront mises à disposition des collaborateurs du siège d’Elior à partir de mai 2017 pour une période de vingt mois. Ils pourront utiliser ces véhicules pour leurs déplacements professionnels et bénéficier des 6 200 bornes de recharge situées dans la région parisienne.

Cette association signifie beaucoup pour les deux entreprises partenaires. Pour Elior, l’arrivée de ces dix véhicules électriques permettra de réduire l’empreinte carbone de l’entreprise de trois à quatre tonnes de CO2 par an et par voiture. Pour Blue Solutions – filiale du groupe Bolloré qui produit les Bluecar –, c’est une manière de sauver les apparences. Cotée en Bourse depuis 2013, Blue Solutions a du mal à sortir la tête de l’eau. En 2016, son chiffre d’affaires a chuté de 10 % par rapport à 2015, passant de 122 à 109 millions d’euros.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Autopartage

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER