Le Volkswagen Touareg s’offre un lifting à Pékin

Publié le par

JPEG - 71.6 ko
Écoulée à plus de 70 000 exemplaires depuis son lancement courant 2010, la seconde génération du Touareg bénéficie de l’incontournable remise à niveau de milieu de carrière. C’est à l’occasion du Salon Auto China de Pékin que Volkswagen a choisi de la dévoiler. Le Touareg se dote, au niveau de la partie avant, de phares bixénon plus grands, d’une nouvelle grille de calandre et d’un pare-chocs revisité. À l’arrière, les efforts des designers se sont également concentrés sur le pare-chocs, qui intègre désormais les catadioptres et les feux antibrouillard à LED. L’habitacle bénéficie lui aussi de quelques subtiles évolutions. La gamme de revêtements a été élargie, et quelques boutons ont été remplacés.
Sans surprise, c’est au niveau des motorisations que le SUV haut de gamme se modernise le plus. Les clients européens ont le choix entre deux V6 TDI de 204 et 258 ch. Ces mécaniques satisfont à la norme Euro 6 et émettent respectivement 174 et 178 g/km de CO2. La gamme est complétée par un V8 TDI de 340 ch et une version hybride essence de 380 ch. Cette dernière associe le bloc V6 TSI de 333 ch et un moteur électrique de 52 ch. Elle émarge à 8,2 l/100 km et 193 g/km de CO2. Le lancement de ce Touareg remis au goût du jour est prévu pour cet été.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Crossover, SUV

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER