Le Volkswagen Sharan se refait une santé

Publié le par

JPEG - 99.7 ko
Le grand monospace de Volkswagen, habituellement très discret, fait parler de lui en ce début d’année. Il s’accorde quelques évolutions techniques et esthétiques (calandre, feux à LED…) plutôt bienvenues alors que l’un de ses principaux rivaux, le Renault Espace, s’apprête à animer le marché dans les mois à venir.

Le Sharan reçoit tout d’abord le renfort des mécaniques Euro 6 dont bénéficient déjà quelques modèles de la marque. Celles-ci seraient jusqu’à 15 % plus sobres que les précédentes. Trois blocs diesels de 115, 150 et 184 ch sont au menu, ainsi que deux blocs essence de 150 et 220 ch. À l’exception du petit diesel, tous les moteurs peuvent être associés à une boîte DSG à six rapports. Elle est même montée de série sur la mécanique de 220 ch. Notons également que le TDI de 150 ch est également proposé en association avec la transmission intégrale 4Motion.

Volkswagen annonce ensuite l’arrivée de nouveaux équipements d’aide à la conduite. Le Sharan est à présent livré de série avec un système anti-multicollision tandis que le catalogue d’options accueille le système Front Assist avec freinage d’urgence en ville, le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au stationnement de nouvelle génération (stationnement et sortie de stationnement assistés), un détecteur d’angle mort, ainsi qu’un assistant de sortie de stationnement.

Viennent enfin s’ajouter des systèmes de radio et de radionavigation plus perfectionnés. Le Sharan bénéficie ici des mêmes équipements que la nouvelle Passat. Volkswagen en a profité pour apporter quelques ajustements à la planche de bord.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Monospace

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER