Le Sénat crée un groupe de travail sur l’abaissement de la vitesse maximale à 80 km/h

Publié le par

L’abaissement de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires de 90 à 80 km/h est prévu pour le 1er juillet 2018.

Emmanuel Barbe.
Emmanuel Barbe.

Le mercredi 24 janvier, le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, était entendu par la Commission des lois et la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable au Sénat. Le délégué était questionné sur la mesure annoncée par le Gouvernement de passer la vitesse maximale sur les routes secondaires de 90 à 80 km/h. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, l’audition d’Emmanuel Barbe ne se serait pas très bien déroulée. Les sénateurs ont réclamé que le Gouvernement leur fournisse les résultats de l’expérimentation à 80 km/h menée sur trois tronçons routiers entre 2015 et 2017. Résultats que le Gouvernement rechignerait à transmettre.

À la suite de cette audition, un groupe de travail commun sur la sécurité routière a été créé afin de « réunir les éléments d’information nécessaires pour évaluer sans a priori l’utilité pour la lutte contre l’insécurité routière d’une réduction à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les routes », a précisé le Sénat dans un communiqué.
Le Gouvernement a d’ores et déjà annoncé que la réduction de la vitesse maximale sur les routes secondaires était prévue pour le 1er juillet 2018.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité routière

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER