Le Kia Sorento se refait une beauté

Publié le par

Le SUV 7 places de Kia bénéficie d’une sérieuse mise à jour. Il gagne de nouveaux équipements et se modernise techniquement.

Le Kia Sorento monte en gamme.
Le Kia Sorento monte en gamme.

Plutôt discret en France depuis son lancement en 2015, le Kia Sorento évolue en profondeur afin de toucher une clientèle plus large. Le SUV 7 places accueille de nouveaux équipements et se révèle surtout plus pertinent techniquement.

Moins de CO2

De toute évidence, son moteur 2.2 l diesel CRDi de 200 chevaux en boîte manuelle souffrait de rejets de CO2 excessifs. Kia a corrigé le tir en proposant une version à 149 g/km. Rappelons qu’il pointait jusqu’à présent à 161 g/km. Il reste dans la zone du malus, mais la facture est plus légère (1 260 euros).

Les amateurs de boîtes automatiques sont quant à eux servis avec une transmission à huit rapports de dernière génération. Il faut toutefois s’acquitter d’un malus de 2 610 euros en raison de rejets de CO2 portés à 159 g/km (164 g/km en quatre roues motrices).

Trois finitions au choix

Des équipements plus haut de gamme sont également au menu. Un nouveau système de navigation connectée associé à un écran tactile de 8 pouces et des aides à la conduite telles que l’alerte de baisse de vigilance du conducteur ou l’assistance active au maintien de voie font leur apparition. Kia s’est penché en parallèle sur la présentation de l’habitacle avec davantage de cuir et des matériaux plus doux au toucher.

Pour finir, la gamme a été étoffée avec trois finitions au choix : Premium, GT Line et GT Line Ultimate. Les tarifs s’échelonnent de 41 000 à 53 000 euros.

Mots clefs associés à cet article : Kia

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER