Le Gouvernement français veut promouvoir le véhicule connecté

Publié le par

L’objectif est clair : faire de la France une « championne du véhicule connecté ».

En cinq ans, les ventes de véhicules connectés devraient être multipliées par trois.
En cinq ans, les ventes de véhicules connectés devraient être multipliées par trois.

Le véhicule connecté est en plein développement depuis quelques années. Et en l’espace de cinq ans – entre 2017 et 2022 – les ventes mondiales de véhicules connectés devraient être multipliées par trois, passant de 52,2 à 155 milliards de dollars.

Ce type de véhicules propose aux utilisateurs des services essentiels, tels que la maintenance en temps réel, la consolidation des informations trafic, l’optimisation en temps réel des déplacements ou encore le partage de véhicules. Face à ce constat, le secrétaire d’État à l’Industrie, au Numérique et à l’Innovation, Christophe Sirugue, a décidé d’agir pour faire de la France « une championne du véhicule connecté ».

Créer « une équipe de France » du véhicule connecté

Première étape : encourager le rôle des PME et des start-up dans le développement des véhicules connectés. Pour cela, le secrétariat d’État a ajouté un volet dédié au véhicule connecté au sein de l’appel à projets Initiative PME, chapeauté par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). À la clé pour les start-up et les PME, une subvention de 200 000 euros destinée à financer des projets de recherche et développement

Deuxième point important pour le Gouvernement : développer l’offre technologique. Pour cela, il va soutenir le projet eHorizon de Continental Automotive France. Celui-ci mobilisera des centaines de chercheurs pour développer une plate-forme de services automobiles (amélioration de la sécurité, de l’efficacité énergétique ou encore du confort).

Enfin, le Gouvernement souhaite rassembler les acteurs publics et privés grâce à un programme industriel dédié au véhicule connecté. Cette « équipe de France du véhicule connecté » devrait élaborer d’ici à cet été une feuille de route sur les thèmes de la cybersécurité, de la gestion des données ou de la normalisation des infrastructures.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules connectés, Nouvelles technologies

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER