La flotte américaine de GE rachetée par Element Financial Corp

Publié le par

GE se donne deux années (2015 et 2016) pour se séparer de la plus grosse partie de ses actifs GE Capital, tant en Europe (avec Arval) que dans le reste du monde, avec la Torontoise Element Financial Corp.

Element Financial Corp, sis à Toronto.
Element Financial Corp, sis à Toronto.

Dans le même temps où General Electric signait un accord provisoire de vente de ses entités européennes GE Capital Fleet Services à Arval, le groupe concluait aussi une entente avec le canadien Element Financial Corp pour le rachat de ses activités flottes aux États-Unis, au Mexique, en Australie et en Nouvelle-Zélande (le Japon en étant exclu) pour 6,16 milliards d’euros. « Nous poursuivons notre stratégie, à savoir la vente de la plupart des actifs de GE Capital, a déclaré Keith Sherin, le CEO de GE. Nous sommes sur la bonne voie pour procéder à la vente de 89,27 milliards d’euros d’actifs à la fin de 2015 et faire sensiblement la même chose avant la fin 2016. »

À noter que le groupe financier canadien s’était déjà porté acquéreur de GE Capital Canada (2013) et précédemment d’Arval PHH Corp… Comme quoi le monde est petit, y compris dans la finance.
GE Capital Fleet Services gère plus de 1,5 million de véhicules loués dans le monde.

Source Automotive Fleet

Mots clefs associés à cet article : Arval, GE Capital Fleet Services, Location en longue durée (LLD)

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER