La Toyota Prius annoncée à 70 g/km de CO2

Publié le par

La quatrième génération de la berline hybride établit un nouveau record de sobriété.

La Prius IV se veut également plus confortable.
La Prius IV se veut également plus confortable.

La Prius, l’icône hybride de Toyota, se bonifie de génération en génération. La nouvelle mouture récemment dévoilée au Salon de Francfort pointe, selon le constructeur, à seulement 70 g/km de CO2, soit une consommation moyenne de 3 l/100 km. Elle gagne ainsi 19 g/km de CO2 et 0,9 l/100 km par rapport à la génération précédente.

Cette sobriété est le résultat combiné d’une amélioration du système hybride, d’une aérodynamique plus poussée, d’un allègement du véhicule et de la monte d’une nouvelle batterie nickel-hydrure métallique. Ajoutons que cette dernière, plus compacte, est désormais placée sous la banquette arrière et non plus dans le coffre, ce qui permet d’offrir un meilleur volume de chargement.

Toyota annonce en prime des performances en léger progrès. La Prius IV, créditée de 122 ch, accélère de 0 à 100 km/h en 10,6 s et peut grimper jusqu’à 180 km/h. Son centre de gravité abaissé de 2,5 cm, sa nouvelle suspension arrière à doubles triangles et sa carrosserie plus rigide de 60 % participerait de leur côté à l’amélioration de son comportement routier et de son confort.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Véhicule hybride

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER