La Skoda Octavia Scout cultive de nouveaux atouts

Publié le par

Comme toutes les compactes du groupe Volkswagen, la Skoda Octavia et son dérivé Scout passent par la case restylage en 2017. Et de nouveaux équipements changent le quotidien de ses utilisateurs.

La Skoda Octavia Scout affiche de bonnes capacités hors piste.
La Skoda Octavia Scout affiche de bonnes capacités hors piste.

S’il est coutumier de souligner la timidité des restylages des produits du groupe Volkswagen, on ne peut pas reprocher à celui de la Skoda Octavia de passer inaperçu. Tous les modèles de la gamme se sont en effet offert depuis le début de l’année une nouvelle face avant à double optique dont l’audace a de quoi surprendre les habitués de la marque.

Malgré cette évolution stylistique, les changements restent ténus. Hormis quelques matériaux renouvelés, la planche de bord reste strictement identique et conserve sa facture un peu sévère. Elle profite néanmoins d’un système multimédia inédit, hélas optionnel. Plus rapide et intuitif qu’auparavant, il est doté d’une connectivité au goût du jour.

Des assistances à la conduite nombreuses

Autrefois réservées à la Volkswagen Golf, les aides à la conduite les plus évoluées sont désormais disponibles sur l’Octavia, à commencer par l’assistant de conduite dans les embouteillages. La version Scout, surélevée de 30 millimètres et dotée des quatre roues motrices en série, peut en profiter. Toujours aussi efficace en hors-piste, elle reçoit par ailleurs des protections de soubassements supplémentaires, un détail qui a son importance pour ceux qui l’utilisent sur les chemins.

L’Octavia s’offre également une toute nouvelle transmission DSG à sept rapports sur son diesel de 150 chevaux, jusque-là uniquement disponible en boîte manuelle. Plutôt douce et efficace, cette dernière se montre de taille à rivaliser avec les toutes dernières boîtes automatiques. Elle convient bien au 2.0 l TDI, qui s’avère toujours aussi alerte et coupleux mais trop bruyant. Pour le reste, l’Octavia Scout fait une fois de plus valoir son habitabilité remarquable et surtout son coffre gigantesque, identique à celui du break avec ses 610 litres. Cela demeure sans conteste son atout principal par rapport à ses concurrentes directes.

Mots clefs associés à cet article : Skoda

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER