La Mazda3 se requinque

Publié le par

De nouveaux équipements, des évolutions esthétiques et une amélioration du confort sont au programme du cru 2017 de la Mazda3.

Mazda promet une meilleure insonorisation et une meilleure tenue de route.
Mazda promet une meilleure insonorisation et une meilleure tenue de route.

Relativement discrète en France – 1 331 ventes à fin septembre, dont 154 en entreprises –, la Mazda3 se montre plus complète dans son édition 2017. La berline compacte évolue techniquement afin d’offrir plus de confort et esthétiquement pour justifier ses ambitions premium.

À l’extérieur, les clients devront se satisfaire d’une discrète évolution de la calandre, de jantes de 18 pouces inédites, de rétroviseurs intégrant des répétiteurs de clignotant et d’un bouclier arrière redessiné. Les retouches se veulent également subtiles à l’intérieur. Seuls les initiés remarqueront l’apparition de nouveaux blocs de commandes, d’un combiné d’instruments amélioré, d’un nouvel habillage de la planche de bord et d’inserts de poignée de porte modifiés. L’adoption d’un frein de stationnement électrique, qui permet de libérer de la place pour plus de rangements, est sans doute l’évolution la plus visible.

Plus de confort

JPEG - 899.9 ko
L’habitacle gagne en qualité.
Mazda va plus loin dans l’optimisation de sa berline compacte avec de nouveaux joints de porte et l’ajout de matériaux d’insonorisation dans les portes, la console et le tunnel de transmission ainsi qu’entre les traverses arrière. Les suspensions avant et arrière ont également fait l’objet de modifications visant à améliorer le confort de conduite, à réduire les vibrations et à optimiser la tenue de route.

Toujours au chapitre du comportement routier, la Mazda3 embarque désormais le système « G-Vectoring Control » (GVC) faisant « varier le couple du moteur afin d’optimiser la charge exercée sur chaque roue, améliorant ainsi la précision de tenue de route et le confort de conduite », explique le constructeur.

Le tout est agrémenté de nouveaux équipements liés à la sécurité et d’une gamme de moteurs bien connue des clients Mazda. Le 1.5 l SkyActiv-D de 105 ch est tout particulièrement destiné aux clients flottes avec des rejets de CO2 de 99 g/km et une consommation de 3,8 l/100 km.

Mots clefs associés à cet article : Mazda

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER