La Mairie de Paris va réduire la taille de son parc automobile

Publié le par

La Mairie de Paris vient d’annoncer un nouveau plan de déplacement des administrations parisiennes courant jusqu’en 2021. L’un des objectifs est de réduire la taille du parc municipal de véhicules légers de 10 %.

La Mairie de Paris souhaite convertir sa flotte à l'électricité et au bioGNV.
La Mairie de Paris souhaite convertir sa flotte à l'électricité et au bioGNV.

Paris a lancé depuis plusieurs années une politique de déplacement faisant la part belle aux énergies alternatives ainsi qu’aux transports en commun. Cette politique s’impose à tous, y compris aux agents de la municipalité. Ces derniers sont particulièrement concernés par le deuxième plan de déplacement des administrations parisiennes (PDAP), adopté par le Conseil de Paris.

Ce nouveau plan, établi pour la période 2017-2021, prévoit la conversion de la quasi-totalité des flottes de la Direction de la propreté et de l’eau (DPE) et des transports automobiles municipaux (TAM) vers des motorisations électriques ou bioGNV. Le recours au diesel est exclu, sauf pour certains modèles où il n’existe pas d’offre alternative. Un autre objectif est la réduction du parc municipal de véhicules légers de l’ordre de 10 %.

« La transition du parc municipal est, avec l’adoption de ce plan, désormais actée. La totalité de la flotte municipale est tournée vers des motorisations propres » estime Christophe Najdovski, l’adjoint à la maire en charge des transports et des déplacements. La Mairie de Paris compte développer en parallèle le télétravail et favoriser les déplacements à vélo avec la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Gestion de parc

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER