La Hyundai Ioniq hybride se recharge aux gaz d’échappement

Publié le par

La nouvelle Hyundai Ioniq hybride est équipée, en première mondiale, d’un système compact de récupération de chaleur à l’échappement réalisé par Faurecia. Il permettrait de réaliser jusqu’à 7 % d’économie de carburant.

Les 3 versions de Ioniq (électrique, hybrides et rechargeable) sont présentées à Genève.
Les 3 versions de Ioniq (électrique, hybrides et rechargeable) sont présentées à Genève.

Faurecia équipe en première mondiale la nouvelle Hyundai Ioniq hybride, ainsi que sa version rechargeable, avec un système compact de récupération de chaleur à l’échappement (EHRS compact). Il est particulièrement adapté pour une utilisation sur les véhicules hybrides.

L’équipementier français explique : « La chaleur est récupérée par un échangeur thermique fluide/gaz, intégré à la ligne d’échappement. Jusqu’à 3 kilowatts d’énergie peuvent être transférés au système de refroidissement du moteur et ensuite être utilisés pour réchauffer le moteur et l’habitacle. » Ainsi, ce système permet au véhicule hybride d’allonger sa durée de fonctionnement en mode électrique, améliorant sa consommation et réduisant ses émissions de CO2.

Jusqu’à 7 % d’économie de carburant

PNG - 8.6 Mo
De plus, le constructeur peut réduire voire supprimer le système de chauffage de l’habitacle. « Une fois la température cible du liquide de refroidissement atteinte, une vanne pilotée permet au système d’être contourné pour éviter une surchauffe du moteur. » Le système EHRS compact peut être installé au plus près du moteur : il pèse moins de 3 kilos et est de petite taille. Le système offre jusqu’à 7 % d’économie de carburant grâce à une meilleure montée en température du moteur et à une plus longue utilisation du mode électrique.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, Véhicule hybride, CO2, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER