La Deutsche Post va commercialiser le StreetScooter, son fourgon électrique

Publié le par

Le groupe Deutsche Post DHL va doubler le volume de production du StreetScooter, son utilitaire électrique. L’ambition de l’entreprise est de vendre au moins la moitié des 20 000 exemplaires sortant de son usine chaque année à des tiers.

Le StreetScooter pourra offrir de 4 à 20 m3 de volume de chargement.
Le StreetScooter pourra offrir de 4 à 20 m3 de volume de chargement.

Deutsche Post DHL se lance dans le commerce d’utilitaires légers électriques. Le groupe a décidé de vendre le StreetScooter, son fourgon zéro émission initialement destiné à satisfaire ses propres besoins, à des tiers. « Les autorités municipales, les partenaires stratégiques et les clients exploitant des flottes importantes en Allemagne et dans le reste de l’Europe sont, dans un premier temps, autant d’acheteurs potentiels », précise la Deutsche Post.

Le premier prestataire logistique mondial va pour cela doubler la production de son véhicule d’ici à la fin de l’année avec l’ouverture d’un second site de fabrication en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Ce ne sont alors plus 10 000 mais 20 000 exemplaires du StreetScooter qui sortiront de ses chaînes.

Un prix de base de 32 000 euros

JPEG - 667.9 ko
Deutsche Post va ouvrir une nouvelle chaîne de production en Allemagne.
La Deutsche Post annonce qu’au moins la moitié de la production de cette année sera destinée à des acheteurs extérieurs potentiels. Le volume restant rejoindra la flotte de l’entreprise en Allemagne et dans le reste de l’Europe. Son ambition est de multiplier au minimum par deux son parc de StreetScooter, qui compte actuellement près de 2 500 véhicules, pour les livraisons de courrier et de colis.

Des exemplaires rejoindront notamment l’Hexagone pour le compte de DHL Express France. Michel Akavi, son P-DG, assure que « le StreetScooter est un parfait exemple de la flotte verte que nous souhaitons pour l’entreprise. D’ailleurs, nous prévoyons d’en commander entre 10 et 30 d’ici à fin 2017 ».

Les clients potentiels auront le choix entre plusieurs déclinaisons du StreetScooter. Le modèle Work offre un volume de chargement de 4 m3 tandis que le Work L monte à 8 m3. La gamme sera étoffée en 2018 avec le Work XL, qui possédera un volume de chargement de près de 20 m3. Deutsche Post DHL annonce un prix de base de 32 000 euros pour le StreetScooter Work.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER